Vous êtes ici

Exploration ludique du patrimoine olympique

Le patrimoine revisité de façon ludique©Facim

Le but de l’opération nationale “ C’est mon patrimoine” : faire découvrir le patrimoine local aux jeunes. Cette année, l’artiste plasticienne Anabelle Hulaut revisite avec eux les sites olympiques d’Albertville de façon originale, avec échasses, skis collectifs, costumes…

L’opération nationale “C’est mon patrimoine” souhaite faire découvrir le patrimoine local aux jeunes, notamment ceux qui en sont éloignés, géographiquement ou culturellement. Pour notre région, c’est la Facim (Fondation pour l’action culturelle internationale en montagne) qui porte tous les ans cette opération. Le site choisi cette année, en collaboration avec la ville d’Albertville : le parc olympique Henry-Dujol. Il regroupe l’anneau de vitesse où eurent lieu les épreuves de patinage de vitesse lors des JO de 1992, le mât des cérémonies d’ouverture et de clôture, la halle olympique où se tinrent les épreuves de patinage artistique, et la vasque olympique.

Dix journées sur ce site sont proposées aux enfants des centres de loisirs de la région (Savoie, Haute-Savoie, Isère et Ain), et à des bénéficiaires des minimas sociaux : les 10,11, 12, 17, 19, 20, 24, 25 et 26 juillet. En tout un millier de jeunes de 8 à 12 ans sont concernés par cette journée ludique et créative.

Jeanne Palay