Vous êtes ici

Devenir une flèche du VTT en passant sa Rocket


Les Rockets, tests chronométrés en VTT de descente, permettent à tout un chacun d'affronter virtuellement le champion de France et double champion du monde de cette discipline, Fabien Barrel. Explications.

"Il nous manquait un label d'apprentissage permettant de sanctionner de façon ludique les progrès réalisés par nos clients", explique Julien Rebuffet, l'un des 300 moniteurs cyclistes français (MCF). C'est pourquoi ce syndicat professionnel  - fondé en 1999-  a décidé il y a deux ans de mettre sur pied les tests des Loupiots, Biclous, Bikers et Rockets, équivalents pour le VTT des étoiles, flèches ou chamois pour le ski alpin.

Les Rockets se situent au sommet de cette pyramide des tests, puisqu'ils offrent au vététiste lambda la possibilité de se mesurer virtuellement au champion de France et double champion du monde de VTT de descente, Fabien Barrel. "Chaque année, à l'occasion du challenge national MCF, nous procédons à une descente d'étalonnage en présence du champion de France, dont le temps sert de référence. Un indice de performance est ainsi attribué à chaque moniteur suivant l'écart concédé à ce temps de référence. Cet indice de performance permet ensuite d'obtenir, lors de chaque passage de rockets, le temps qu'aurait réalisé le champion de France s'il avait été là, et ce quelque soit l'ouvreur", détaille Julien Rebuffet. Des rockets d'or sont décernés pour un temps supérieur de 0 à 20 % au chronomètre du champion de France (20 à 30 % pour l'argent, 30 à 50 % pour le bronze et 50 à 80 % pour la gachette).

Priorité à la sécurité

Le test des Rockets se déroule sur une piste au faible dénivélé (rarement plus d'une centaine de mètres), d'un à deux mètres de large, peu pentue et ne comportant pas de longues lignes droites, "pour éviter de prendre trop de vitesse, précise Julien Rebuffet. La sécurité est l'une de nos priorités. C'est aussi pour ça qu'il n'y a jamais de doubles bosses et que la descente n'excède généralement pas les deux minutes." Les équipements de protection (casque intégral avec mentonnière, protection dorsale, coudières, genouillères et gants longs) sont d'ailleurs obligatoires.
Les qualités requises pour ce test des rockets ? "Une bonne maîtrise des trajectoires, un freinage maîtrisé et bien réparti entre l'avant et l'arrière et un placement adéquat du corps (se mettre debout sur les pédales pour amortir les chocs, savoir porter le poids à l'arrière du vélo pour éviter de basculer par-dessus le guidon,etc)", énumère Julien Rebuffet.

Martin Léger

Pratique : On recense 29 sites de passage de rockets en France, situés principalement en Rhône-Alpes et PACA. Liste complète sur www.MoniteurCycliste.com