Vous êtes ici

Atout France explore les potentiels de la montagne estivale

Seconde destination des Français en juillet et août après la mer, la montagne estivale a de sérieux atouts à faire valoir. Atout France publie une étude consacrée au tourisme estival à la montagne. Le premier cahier s'intéresse aux clientèles de la montagne verte. Qui sont elles, que viennent-elles chercher, comment les destinations montagne peuvent-elles développer leur fréquentation estivale ? L'organisme a analysé le taux de départ des Français à la montagne et surprise, c'est en été que ce territoire réalise les meilleures performances ! Les quatre mois d'été concentrent 51% des nuitées des Français à la montagne (et 45% de leurs dépenses, soit 11 milliards d'euros de dépenses touristiques), contre 33% entre décembre et avril.

Contrairement aux idées reçues, même tendance des clientèles internationales, si l'on agrège nuitées dans les hôtels et en hôtellerie de plein air ! L'été est donc une saison à considérer autant que l'hiver souligne Atout France. Cela en étant conscient que son attractivité repose sur des dynamiques, des profils clients ou encore des espaces différents de ceux de l'hiver. Plus nature, moins sportive et basée sur la multi-activité, l'activité estivale se développe sur un périmètre plus large que celui des stations. Ainsi 74% des nuitées se passent en dehors d'une station de ski l'été. De même, l'été, la clientèle internationale est moins concentrée sur les Alpes du Nord que l'hiver et se répartie sur l'ensemble des massifs français. A la belle saison, les séjours en montagne sont également parmi les plus longs derrière ceux sur le littoral. Un second cahier permettra de donner aux acteurs de la montagne des clés pour agir et développer leur activité estivale.