Vous êtes ici

Coup d'envoi de l'été 2018 en Isère

Lancement de la saison estivale 2018 en Isère à la Bastille, sur la terrasse ombragée du Per'Gras

C'est par une inédite conférence de presse que le président du Conseil départemental de l'Isère, Jean-Pierre Barbier, a lancé la saison touristique pour bien signifier l'importance que la collectivité accorde à cette période dans un contexte de regain d'attractivité de la montagne.

Situé entre la 15e et 20e place des classements des destinations françaises l'été, le département de l'Isère peut mieux faire ! Sous la houlette d'Isère Tourisme et avec la marque Alpes is Here en étendard, les équipes du département et les socio-professionnels du tourisme isérois montent au créneau pour attirer sur le territoire les vacanciers en mettant en avant ses atouts propices à de nombreuses expériences : paysages naturels variés, pléthore d'activités outdoor, notamment en montagne, nombreux événements sportifs (Tour de France, plusieurs trails, discipline où l'Isère est en pointe, festivals culturels (Jazz à Vienne, Vercors Music Festival, Grand Son en Chartreuse, Berlioz...), de goûteux produits du terroir désormais répérables avec la marque Alpes is here ou encore la capacité de ses acteurs à innover.

Randonnée dans le Vercors ©Agence Urope/isère Tourisme

Engouement pour le VAE

Et de citer dans le registre de l'innovation, la démarche pro-active iséroise dans l'utilisation du vélo électrique. En 2016, le Département a lancé une opération d'initiation gratuite du VAE auprès du grand public, en partenariat avec des Moniteurs Cyclistes Français, des loueurs et des communes. Rebelote cette année pour une 3e édition dans 59 sites du territoire. "L'an dernier, près de 3000 estivants, encadrés par des professionnels ont pu découvrir le VAE, pour lequel les parcours du département de l'Isère sont particulièrement bien adaptés et pour tous les niveaux", souligne Chantal Carlioz, présidente d'Isère Tourisme et vice-présidente du CD238. "L'essayer, c'est l'adopter", martèle Chantal Carlioz, maire de Villard-de-Lans, organisateur du Vélo Vert Festival en mai, témoin de l'engouement pour le VAE ces deux dernières années. En Isère, les ventes de VAE ont explosé l'an dernier : +95% par rapport à 2016.

De nombreux parcours taillés pour le VAE en Isère ! ©Thomas Hytte/Isère Tourisme

S'appuyer sur la forte population des étudiants étrangers
Le département veut aussi saisir l'opportunité de la forte présence d'étudiants étrangers sur le campus de Grenoble pour faire rayonner la destination à l'étranger. "Nous lançons un concours vidéo My Alpes is(here) pour les étudiants étrangers afin qu'ils filment leurs expériences de la destination et soient les ambassadeurs de l'Isère. Ils appartiennent à la fameuse génération des Millenials -nés entre 1980 et 2000- qui demain représenteront 60% de la population active et sont donc nos clients d'aujourd'hui et surtout de demain". Le renouvellement par Ryanair de sa ligne Grenoble Londres Stansted initiée à l'été 2017- trois rotations par semaine au départ de l'aéroport Grenoble Alpes Isère - témoigne de l'intérêt croissant des Britanniques l'été pour les Alpes du Dauphiné ! Une desserte qui est aussi un bon plan pour les Isérois désireux d'aller séjourner Outre-Manche et/ou d'améliorer leur niveau dans la langue de Shakespeare !

7 grands lacs en Isère et de nombreux lacs de montagne, prisés des randonneurs ©Images & Rêves/Isère Tourisme

Des réservations bien orientées

Les chiffres prévisionnels sont plutôt encourageants. La note de conjoncture publiée ce jour par Isère Tourisme indique que 60% des professionnels du tourisme de l'Isère jugent de très bonnes à bonnes les réservations pour le mois de juillet. Un taux qui grimpe à 70% en août. En montagne, ils sont un sur deux à évaluer qu'elles sont bonnes et comptent beaucoup sur les réservations de dernières minutes. Par ailleurs, une étude (Opinion Way pour SEH United Hôteliers) que nous avions relayée, montre que la Montagne attire de plus en plus de Français pour les vacances d’été, notamment les jeunes ! Très bon signe pour les Alpes dauphinoises !       

Sophie Chanaron
                                           

Les chiffres de l'été en Isère

Près de 10,5 millions de nuitées touristiques (soit 49% des nuitées annuelles, source Kantar TNS-enquête SDT2016), dont 49% en montagne

62% de courts séjours (inférieurs à 4 nuits)

Principales clientèles françaises : Auvergne-Rhône-Alpes (32%), Ile-de-France (13%), PACA (11%) ; 22% de la clientèle des hébergements marchands est étrangère. Les Néerlandais, premiers clients en Isère (36%) suivi des Britanniques et des Belges à égalité (12%)

Dépenses moyennes en stations de montagne : 44€/personne/jour (55€ en ville, 34€ à la campagne)

9000 km de sentiers de randonnée balisés