Vous êtes ici

Le Crédit Agricole des Savoie renforce sa relation client

Brice Yungmann, directeur marketing, Richard Laborid, DGA, Jean-Yves Barnavon, DG, Jean-Pierre Paviet, président, Martial Schouler, DGA du CADS

A l'occasion de ses voeux à la presse, le Crédit Agricole des Savoie a annoncé avoir connu une activité particulièrement soutenue en 2017, avec une hausse record des crédits habitat (+23%) et des crédits d'investissement (+21%). Il faudra néanmoins attendre le mois de mars et l'assemblée générale pour avoir davantage de chiffres, en particulier celui du niveau de la croissance de la banque mutualiste l'an dernier.

Le président du CADS, Jean-Pierre Paviet a rappelé que dans un contexte bancaire en profonde mutation, celle qui fait partie des premières caisses régionales de la banque verte, continue de miser beaucoup sur l'humain et la proximité. La digitalisation des services bancaires en cours ne se fait pas au détriment de la relation conseiller/client. La banque numéro 1 des Savoie continue ainsi d'investir dans son réseau d'agences. En 2017, trente d'entre elles ont été rénovées.

35 personnes en formation chaque jour
Un ambitieux plan de formation de l'ordre de 7 millions d'euros, est également engagé pour la montée en compétences des personnels, afin qu'ils soient toujours en adéquation avec les attentes des clients et sociétaires. Chaque jour, quelque 35 personnes du Crédit Agricole des Savoie sont en formation. La banque a employé une cinquantaine de jeunes en apprentissage ou en alternance. Ils seront plus de 80 en 2018 de niveau licence. 60% d'entre eux en moyenne restent ensuite au CADS, qui développe par ailleurs l'intrapreunariat avec ses collaborateurs. Dans le cadre d'un concours d'idées, elle va accompagner l'un de ses jeunes conseillers de 23 ans dont le projet entend faire du CADS, la banque de référence sur la mobilité douce. Intitulé CA avance vers, le projet va décliner des offres pour assurer les vélos électriques, aider à l'implantation de bornes de rechargement dans les agences bancaire ou à proximité et faire la promotion des déplacements à vélo.

La banque du territoire
Jean-Yves Barnavon, son directeur général, a souligné combien en 2017, la caisse avait accompagné les acteurs du territoire, la filière agricole et agro-alimentaire, mais encore la montagne, participants à plusieurs projets touristiques, comme le nouveau Club Med Grand Massif Samoëns Morillon ou le Four Seasons à Megève. Elle soutient la nouvelle économie avec l'ouverture de son village provisoire dédié aux start-up en novembre, en attendant le vrail village en 2019 à Savoie Technolac. La culture est aussi un secteur que la banque verte épaule. Première banque des jeunes Savoyards, elle est désormais le partenaire privilégié du festival de musique pop-rock Musilac, qui va décliner pour la première fois une édition hivernale, à Chamonix, en avril prochain, en plus de son édition estivale d'Aix-les-Bains.

Cette réception des médias a aussi été l'occasion d'annoncer en ce début d'année 2018, un changement dans l'équipe dirigeante : Emmanuelle Jianoux, qui était directrice du marketing, relation client et communication prend en charte la direction financière et risques. Elle est remplacée dans ses anciennes fonctions par Brice Yungmann, un homme lui aussi du serail.

SC