Vous êtes ici

MGM mise sur le grand standing

Nicolas Grizard, directeur commercial et David Giraud, pdg du groupe MGM devant le Cristal de Jade

Après la cession de ses résidences CGH en 2015, le groupe MGM est entré dans une nouvelle ère. L'opérateur immobilier alpin, 50 ans en 2013, se relance en se positionnant sur le segment du très haut de gamme. Sa première réalisation a ouvert à Noël à Chamonix, à deux pas du téléphérique de l'Aiguille du Midi.

En baptisant sa première résidence 5 étoiles Le Cristal de Jade, David Giraud, le pdg du groupe MGM, fait un clin d'oeil appuyé à la toute première résidence de tourisme construite à Chamonix, par son père Maurice, il y a 20 ans, le Cristal d'Argentière. Ce nouvel ensemble de trois chalets, dessinés et décorés par les architectes Jean-Claude Descombes et Michel Force, revendique un classement 5 étoiles, jusque-là inédit dans le portefeuille du constructeur haut-savoyard. Représentant un investissement de 26 millions d'euros avec le foncier, cette résidence de tourisme située dans le quartier de Chamonix-Sud, en pleine évolution urbanistique, abrite une cinquantaine d'appartements et 1000 m² d'espaces récréatifs.

A l'intérieur de ces derniers, un spa où sont prodigués des soins avec la marque Pure Altitude, une piscine en inox à débordement, un bassin pour enfant ou encore une salle de fitness. Un établissement ouvert toute l'année. Une première pour le groupe, et qui propose également des courts séjours. Il est géré par MGM Hôtels & Résidences, une nouvelle structure d'exploitation, qui s'occupe également de la résidence hôtelière 4 étoiles du groupe, le Roc des Tours, inauguré ce mois-ci au Grand-Bornand.

Qualité des matériaux et des prestations
La qualité des matériaux (vieux bois au lieu de sapin, parquet en chêne au lieu de mélèze) et des équipements (cave à vin dans chaque cuisine, literie palace, électroménager premium, écrans plats, double ascenseurs par chalet...), mais aussi les grands volumes (60m² en moyenne pour un trois pièces), ainsi que le caractère intimiste de la résidence (une cinquantaine d'appartements), entendent marquer la différence de standing du Cristal de Jade et des constructions à venir, avec les précédentes du groupe. "A cela s'ajoutent des services des prestations hôtelières bien plus développées qu'auparavant, type bagagerie, ménage pendant le séjour, service traiteur ou encore chef à domicile, une révolution chez nous", explique David Giraud.

Le Cristal de Jade voisine avec l'un des points de convergence principaux de Chamonix : la gare de départ du téléphérique de l'Aiguille du midi

"Avec le Cristal de Jade, nous sommes sortis de notre zone de confort", résume celui qui mise également à l'avenir sur des projets de conception mixte, c'est à dire couplant résidence de tourisme et hôtel. Un modèle dans l'ère du temps, apprécié des consommateurs, comme des élus, confrontés au problèmes des lits froids. A découvrir à Noël 2018 à Samoëns, à travers la résidence 5 étoiles Alexiane qui abritera par ailleurs un hôtel 4 étoiles. Deux autres projets du même type sont également envisagés à La Rosière et à Flaine.

A plus court terme, lancement des travaux de plusieurs programmes au printemps prochain : une résidence hôtelière 5 étoiles à Valmorel, une résidence de tourisme 4 étoiles à Tignes et une copropriété classique aux Houches, dont les livraisons sont attendues pour Noël l 2018. Elles permettront à MGM Hôtels & Résidences d'étoffer sensiblement son calalogue d'hébergements grand confort. Dans un contexte qui reste porteur pour l'immobilier haut de gamme, David Giraud et son équipe tablent sur 220 ventes annuelles d'appartements en moyenne.

Sophie Chanaron