Vous êtes ici

Le tourisme rhônalpin dopé par la montagne

Selon le baromètre Rhône-Alpes Tourisme et Ipsos, l'hiver 2012 est un bon cru, dopé par la montagne où le taux de satisfaction des professionnels atteint 84%, soit dix point de mieux que pour l'hiver 2011. Les bonnes conditions d'enneigement et l'ensoleillement globalement favorable ont eu un effet positif sur la fréquentation des départements montagnards. La clientèle française, en priorité les Francilliens et les Rhônalpins, dont la fréquentation est stable par rapport à l'hiver précédent, a privilégié la montagne au détriment de la ville. Idem pour la clientèle étrangère, dont le retour se confirme depuis deux saisons. Le trio de tête des nationalités plébiscitant nos sommets, ne varie pas : il s'agit dans l'ordre des Britanniques, des Belges et des Néerlandais, qui demeurent les premiers clients de stations de ski. La clientèle russe perce réellement puisque pour la première fois cette année, elle entre dans le top 6 des clientèles étrangères, juste derrière les Allemands mais devant les Italiens.