Vous êtes ici

Nouvelles étoiles Michelin pour les chefs alpins

bannière expo jusqu'au 31 décembre

L'édition 2013 du guide Rouge Michelin sera en vente le 1er mars prochain. Mais dès ce matin, le patron de la bible des gastronomes, a révélé son nouveau classement avec les noms des chefs qu'elle distingue ou dégrade cette année. Parmi les cinq nouvelles tables deux étoiles de l'année (sur un total de 82), deux sont originaires des Alpes : il s'agit de celle de Yoann Conte à Veyrier-du-Lac, qui a succédé avec brio à son mentor, Marc Veyrat, et de la Table du Kilimandjaro à Courchevel, dirigée par Nicolas Sale. Ce dernier est également recompensé d'une étoile pour le Kintessence, la table de l'hôtel K2, établissement ouvert l'an dernier à Courchevel 1850. Autre nouvel étoilé de la région, Côté Marché et son chef Alexandre Ongaro, à Chambéry, un ancien du Kilimandjaro d'ailleurs. Aucun établissement montagnard rejoint cette année le club très fermé des trois étoiles, graal obtenu -et conservé- par Les Flocons de sel et son chef Emmanule Renaut à Megève, l'an dernier.