Vous êtes ici

Deux "Avalanche Divas" récompensées à Grenoble

Océane Vibert et Margret Eglit ©Isabelle Ousset/IRSTEA

La soirée Avalanche Divas, c'est une soirée pour les femmes qui se tient pendant l'ISSW, plus grand congrès au monde dédié à la neige et aus avalanches. Il s'est déroulé toute la semaine à Grenoble, avec petite escapade à Chamonix où la neige, en clin d'oeil à ceux qui la scrutent, s'est invitée ! Un événement international réunissant 600 congressistes, à large dominante masculine, à l'image de ce secteur professionnel où le beau sexe ne dépasse pas les 15%.
C'est justement pour promouvoir les femmes dans ce milieu qu'a été créée cette soirée en 2006. Pour les participantes, c'est l'occasion d'échanger avec d'autres pairs, et de se créer un réseau d'entraide. A Grenoble, elles se sont réunies dans le cadre du Restaurant Pignol Sainte-Cécile. Retrouvailles pour beaucoup, rencontres pour d'autres, cette soirée est aussi l'occasion d'honorer les femmes qui ont contribué significativement au domaine de la neige et des avalanches.

Ainsi, pour cette édition 2013 de l'ISSW, qui fera date, puisqu'organisé pour la première fois en France, deux Avalanche divas ont été distinguées : la Russe Margret Eglit, 78 ans mais en paraissant 15 de moins, professeur d'université à Moscou et aussi grande alpiniste. Elle est la première femme à avoir publié sur les avalanches en 1967. Elle est toujours en activité et prête à transmettre son savoir.

La deuxième lauréate, est, cocorico, une Française, Océane Vibert, 31 ans. Cette jeune Savoyarde,qui est aussi pisteur de formation, est une spécialiste de la gestion des risques majeurs. Elle est la première femme à avoir rédigé un guide à destination des élus afin qu'ils sachent faire face au risque des avalanches.

Elles ont reçu chacune un bijou créé par le bijoutier grenoblois Wegelin, sponsor de la soirée. Deux autres personnes ont reçu une bourse de Petzl de 500€.

Sophie Chanaron