Vous êtes ici

JO de Pyeongchgang : Fourcade en or, Pinturault et les fondeurs en bronze

Comme à Sotchi il y a quatre ans, Martin Fourcade repartira des Jeux Olympiques de Pyeongchang avec deux médailles d’or individuelles autour du cou. Le sextuple vainqueur de la coupe du monde de biathlon a remporté ce dimanche la mass-start, en devançant l’Allemand Simon Schempp à la photo-finish. Le Norvégien Emil Svendsen (qui avait remporté cette mass-start olympique à Sotchi, battant Fourcade à la photo-finish également), complète le podium. Avec ce quatrième titre (sans oublier deux médailles d’argent), Martin Fourcade devient l’athlète Français le plus médaillé aux Jeux Olympiques d’hiver. Seuls deux autres Français, jeux d’hiver et d’été confondus, comptent également quatre médailles d’or olympiques. Mais les escrimeurs Lucien Gaudin (en 1920 et 1928) et Christian d’Oriola (en 1948 et 1956) avaient chacun remporté deux de leurs quatre titres par équipes.

Martin Fourcade © CNOSF – KMSP
Un peu plus tôt dans la journée, en ski alpin, Alexis Pinturault avait décroché la médaille de bronze du slalom géant masculin, remporté par l’inévitable Autrichien Marcel Hirscher (deuxième médaille d’or à Pyeongchang après celle du combiné, et en attendant peut-être une troisième en slalom) devant le Norvégien Henrik Kristoffersen. Il s’agit de la troisième médaillé olympique pour le skieur de Courchevel, après celle de Sotchi en géant (bronze également) et celle du combiné (argent) lors de ces Jeux de Pyeongchang. A noter la belle performance d’ensemble des Français, avec Thomas Fanara 5ème, Victor Muffat-Jeandet 6ème et Mathieu Faivre 7ème.

Alexis Pinturault © CNOSF – KMSP
Enfin, en ski de fond, l’équipe de France masculine prend la médaille de bronze du relais 4 x 10 km, remporté par la Norvège devant la Russie. Jean-Marc Gaillard et Maurice Manificat en classique, puis Clément Parisse et Adrien Backsheider en skating permettent à la France de monter sur son deuxième podium olympique consécutif (deuxième à Sochi).
Clément Parisse © CNOSF – KMSP