Vous êtes ici

Le Derby de la Meije fête ses 30 ans

© B. Boone

Créé en 1989 dans un quasi-anonymat, le Derby de la Meije est aujourd’hui l’un des événements incontournables de la fin de saison de ski dans les Alpes françaises. La 30ème édition de cette course mythique mais toujours bon enfant, se tiendra à la Grave le vendredi 6 avril.

Avec 1000 participants de vingt nationalités différentes déjà inscrits, l’édition 2018 du Derby de la Meije s’annonce d’ores et déjà comme un succès populaire. Et dire qu’afin d’attirer du monde pour la toute première édition, en 1989, les organisateurs avaient « détourné » un car d’un club de ski de Meylan (à côté de Grenoble), en leur offrant le forfait en échange de leur participation à la course ! Si le matériel a bien évolué en l’espace de trois décennies, le principe de la course est lui resté immuable. Il s’agit, avec l’engin de glisse de son choix (ski, monoski, snowboard, télémark, voire des VTT, airboard,etc) de rallier le plus vite possible l’arrivée, en choisissant librement ses trajectoires. Le départ s’effectue à 3500 m d’altitude, au dôme de la Lauze, avant un passage obligatoire au col des Ruillans (3200 m d’altitude) et une arrivée environ 2000 m plus bas (elle devrait cette année se situer à Chavalchère). Soit un parcours d’environ 9 km, que les meilleurs dévalent en à peine plus de six minutes, quand les moins pressés (notamment tous les participants déguisés) mettent près de deux heures. Plusieurs classements sont établis : scratch, par sexe, par engin de glisse, et même un classement par équipes (qui sont constituées de trois personnes, dont au moins une femme, avec trois engins de glisse différents).

© B. Boone
Pour cette édition anniversaire, de nombreux ateliers de découverte du milieu montagnard seront proposés par les partenaires de l’événement, en amont de la course, mercredi 4 et jeudi 5 avril de 10h à 16h, à l’arrivée du téléphérique (à 3200 m) et sur le glacier. Vous pourrez ainsi participer à un atelier crevasse ou un atelier descente en rappel avec Petzl, à un atelier ski sur glacier avec les guides Snowlegend, un atelier DVA, un atelier secourisme avec l’ADPC 05, mais aussi essayer le snooc (skis de randonnée qui s’assemblent pour se transformer en luge pour la descente) ou le wingjump (combinaison ailée qui permet de skier plus léger, avec une sensation de poudreuse, quelle que soit la qualité de neige), sans oublier des tests de skis (avec Nordica, Tecnica Blizzard, Segoski, Ski Mojo), de lunettes avec Julbo, de matériel de protection (casques,etc) avec Cairn Sport ou de vêtements avec Patagonia.

© B. Boone

De nombreuses animations de rue (fanfares notamment) sont également au programme de ce 30ème Derby, ainsi qu’un dîner spectacle avec rétrospective des 30 ans du Derby en images, sans oublier les concerts avec tous les styles musicaux au programme : Si Capitan et les Funky Sardines le jeudi 5 avril, Balafonik Sound System, Rodeo Spaghetti, Screaming Monkeys et Djamanawak le vendredi 6 avril.
Plus d’infos sur https://www.derbydelameije.com

Martin Léger