Vous êtes ici

Les skieurs descendent du ciel !

©Alexis Cornu/CMSaut

27e édition du Grand Prix international d'été de saut à Courchevel les 11 et 12 août. 80 athlètes représentant 17 nations vont s'élancer des tremplins olympiques du Praz pour cette troisième étape du circuit FIS Grand Prix d'été de saut à ski, lancé en Pologne le 14 juillet dernier pour les garçons. Les filles démarrent leur concours estival à Courchevel où plusieurs tricolores sont au départ de cette compétition dominée par les Polonais chez les hommes et les Japonaises chez les filles.

Parmi les Bleus, Vincent Descombes-Sevoie, 15e l'an dernier, Julia Clair, la leader de l'équipe de France féminine, ainsi que Léa Lemare, Lucile Morat, licenciées au ski-club de la station savoyarde, ou encore Coline Mattel, la pionnière du saut à ski féminin, médaillée de bronze aux JO d'hiver de Sotchi en 2014.

Rappelons que les tremplins de Courchevel, ont été construits pour les Jeux Olympiques de 1992 pour accueillir les épreuves de saut et de combiné. Depuis, ils s'animent hiver comme été, à travers l'organisation de nombreuses compétitions nationales et internationales. Le site accueille également chaque année des équipes internationales en entraînement qui apprécient l’aérologie du site et la qualité des équipements. Le 10 juin dernier, le tremplin K120 a été sous les projecteurs à l'occasion de l'accueil pour la première fois en France, du Red Bull 400, montée sèche ultra raide !

©ADC -Nicolas Nelson/Armée de l'air

Mais le Grand Prix international d'été de saut à ski de Courchevel ne se limite pas à un programme sportif de haute volée. De nombreuses animations sont également proposées pour petits et grands sur le site, dont l'accès est libre. Cette année, l'attraction majeure sera sans conteste, le show aérien du Rafale, l'avion de chasse de l'armée française, qui a fait forte impression lors du 53e salon international de l'aéronautique et de l'Espace du Bourget en juin dernier. A 17 heures précises dans le ciel de Courchevel, les 11 et 12 août.