La petite station de ski du Granier à Entremont-le-Vieux dans le massif de la Chartreuse devrait fêter ses 50 ans cette année. Le conditionnel est encore pour l’heure de rigueur car pour cela, l’association Les Skieurs du Granier doit réussir à réunir les fonds pour la reprendre en autogestion. En effet, à l’automne dernier, la Communauté de Communes Coeur de Chartreuse a jeté l’éponge faute de rentabilité et d’un enneigement plus qu’aléatoire sur ce petit domaine alpin situé à seulement 25 minutes de Chambéry. Ses quatre pistes comprises entre 1000 et 1420 mètres d’altitude font pourtant le bonheur des familles de la région et des vacanciers qui peuvent s’adonner au plaisir de la glisse sans se ruiner (10€ le forfait).

Plus de soixante personnes, très attachées à cette station de ski miniature, a rejoint l’association Les Skieurs du Granier. Tous espèrent pouvoir la faire fonctionner aux prochaines vacances d’hiver, dont le coup d’envoi est le 9 février. Une cagnotte solidaire a été lancée sur la plateforme leetchi pour réunir la somme de 15 000 euros nécessaires pour couvrir les frais fixes d’exploitation comme l’assurance, l’électricité ou encore le gasoil pour alimenter la dameuse en parfait état de marche.
Ce matin, la collecte compte déjà une trentaine de dons et les premiers flocons commencent à tomber sur les pentes de la petite station de Chartreuse. De bon augure non ?