Samedi 27 juin, l’association des gardiens de refuge de l’Isère propose de faire découvrir leurs refuges et de partager avec les visiteurs la passion de leur métier, à l’occasion de la première nuit des refuges en Isère. Cet échange convivial autour d’un rafraîchissement, réalisé en partenariat avec le département voisin des Hautes-Alpes (où cette opération existe déjà depuis plusieurs années) débutera dès l’après-midi et se poursuivra dans la soirée.

Si vous ne savez pas quel refuge choisir, procurez-vous sans plus attendre « Evasion en hauts lieux », un nouveau guide papier édité par Isère Attractivité, en partenariat avec l’association des gardiens de refuge de l’Isère, qui présente les 30 refuges gardés de l’Isère (9 en Belledonne, 5 dans le Vercors et 16 dans l’Oisans – Ecrins). On y trouve des infos relatives aux refuges eux-mêmes (altitude, contacts, capacité) mais aussi tous les éléments sur les itinéraires pour y accéder (dénivelé, difficulté, temps estimatif et parking du point de départ), ainsi que la Charte des gardiens de refuge de l’Isère. Edité à 10 000 exemplaires, ce guide est disponible gratuitement dans les offices de tourisme et les refuges de l’Isère.

Photo de une : Le refuge des 7 Laux, situé au bord du lac Cottepens, dans le massif de Belledonne © Pierre Jayet / Isère Attractivité

- Advertisement -