Déjà titré lundi sur le combiné, Alexis Pinturault a confirmé sa bonne forme du moment, en décrochant une deuxième médaille à l’occasion des championnats du monde de ski alpin d’Are (Suède). Le skieur de Courchevel s’est classé troisième du slalom géant, remporté par le Norvégien Henrik Kristoffersen (qui n’avait encore jamais été médaillé sur des championnats du monde) et l’Autrichien Marcel Hirscher. Il s’agit de la troisième médaille pour l’équipe de France lors de ces championnats du monde, dont la moisson avait débuté avec l’argent pour Johann Clarey en super-g. Si les Bleues ont très peu de chances de monter sur le podium lors du slalom féminin programmé samedi, leurs homologues masculins peuvent en revanche nourrir de très sérieux espoirs pour l’épreuve de dimanche. Clément Noël (victorieux à Wengen et Kitzbühel, deuxième à Adelboden) et Alexis Pinturault (deuxième à Zagreb et à Schladming, troisième à Kitzbühel) font en effet partie des prétendants aux médailles, voire à la victoire.

Photo : Comme aux Jeux  de Pyeongchang (argent en combiné, bronze en géant), Alexis Pinturault reviendra des championnats du monde d’Are avec au moins deux médailles © CNOSF – KMSP