Cette épreuve, dont la 13ème édition se déroule dimanche 14 juillet, propose deux parcours au départ de la place du village de Corrençon : un de 14 km (avec 500 mètres de dénivelé, départ à 9h30) et l’autre de 24 km (1000 m D+, départ à 9h). Ces deux courses gravitent autour du domaine de ski nordique, mais empruntent essentiellement des petits sentiers, plutôt que les (larges) pistes de ski de fond. Les neuf premiers kilomètres sont communs, avec des passages au niveau du 45ème Parallèle, de l’auberge du Clarian, et de la Fleur du Roy, où les parcours se séparent. Le 14 km  ramène alors les coureurs vers Corrençon via le Frier du Bois. Le 24 km se poursuit de son côté en direction de la Croix de la Sambue (point culminant de la course, à 1575 m d’altitude), redescend au Pas de la Sambue, remonte au plateau de Château-Julien, avant un retour au village via le chalet de Malaterre et la Glacière. « Ça reste un trail pas trop difficile, dans la mesure où le parcours est bien vallonné dans l’ensemble. Il y a certes trois montées plus prononcées sur le 24 km, et deux sur le 14 km, mais elles n’excèdent pas 400 m de dénivelé d’une seule traite », explique Yannick Eymard, de l’Amical des Sapeurs-Pompiers de Corrençon, qui organise ce Trail de la Fleur du Roy. Inscriptions en ligne sur http://trail-fleur-du-roy.com (21 € pour le 24 km ou 13 € pour le 14 km) ou sur place avant 8h30 le dimanche ou entre 17h et 19h le samedi (26 € / 18 €).