Premier vrai été pour l’office de tourisme Grenoble Alpes Métropole, depuis que la Métropole grenobloise a repris la compétence tourisme. Et il a mis le paquet pour renforcer le tourisme d’agrément – et aussi d’affaires -sur ce territoire qui compte 49 communes. Après l’adoption en avril dernier du schéma de développement touristique pour les quatre prochaines années, l’organisme dirigé par Yves Exbrayat passe à l’acte. Et pas en mode mineur ! L’animation estivale déjà intense l’été dernier avec près de 80 rendez-vous, double largement la mise en juillet et en août de cette année 2016. L’équipe des guides de l’OTGAM, emmenée par Roland Monon, propose plus de 180 découvertes, dont 44 visites guidées. Parmi elles, 13 nouveautés réparties dans 10 thématiques.

Très tendance et attendues, des balades à vélo à assistance électrique. Pratique pour élargir le périmètre de découvertes. Ainsi, encadré par un moniteur diplômé de Natura Vélo, les visiteurs locaux comme de passage, pourront vagabonder du côté de la Taillat, le long des berges de l’Isère jusqu’au parc Paul Mistral ou rouler jusqu’aux Cuves de Sassenage, de l’autre côté de l’agglo, sans forcer. Il faut avoir en tête qu’un VAE n’est pas une mobylette et qu’il faut pédaler un petit peu, mais cette monture donne accèsà la montée mythique de la Bastille et ses six lacets, même aux moins sportifs. La carotte, l’apéro chez Le Pèr’Gras, l’une des bonnes tables grenobloises, avec sa terrasse plongeante sur la métropole !

Les balades théâtralisées ©OTAGM

Les enfants ne sont pas en reste avec deux randonnées qui piquent notre curiosité : randonnée farfadet aux Vouillants (La Poya) le 9 juillet et randonnée reptiles et arachnides aux étangs Barbier (Vif) le 6 août, toutes les deux conduites par un accompagnateur en montagne. A ne pas manquer non plus, chaque semaine au coeur de l’été, le jeu de piste pour découvrir en famille le centre historique de Grenoble (tous les jeudis entre le 21 juillet et le 25 août), ou pour les amateurs d’art, la nouvelle visite à vélo (classique) autour de l’Art-Déco, en partenariat avec le Musée Dauphinois (tous le vendredis entre le 15 juillet et le26 août). Autre visite inédite, le circuit découverte de l’art urbain, en résonnance avec le festival de Street Art, genre très présent dans Grenoble et que trois guides formées pour le décripter vous rendront accessible.

Et toujours, les balade théâtralisées, 10 ans cet été, avec un Pascal Servet toujours aussi facétieux, ou l’originale balade culturelle en canoë sur l’Isère, avec l’Aviron Grenoblois et un guide l’OT. Un autre regard sur la capitale des Alpes (tous les samedis).

 

- Advertisement -