Quatre jours et non plus trois, ainsi qu’une brochette d’artistes stars – Thiéfaine, Charlie Winston, Dionysos, Deluxe, Alexis Beaupain, La Yagros ou encore Selah Sue -, voilà résumée la seconde édition du Vercors Music Festival, qui aura lieu du 8 au 11 juillet prochain à Autrans. Après le succès de la première édition en juillet 2015 qui a drainé 5000 spectateurs, le réseau Spedidam et l’association Vercors en fête, aux manettes de ce jeune festival, se sont montrés encore plus ambitieux pour l’été 2016 !

20 concerts dont 11 gratuits et 120 artistes présents. Deux scènes, une en journée en accès libre et une seconde sous chapiteau en soirée avec billetterie, dont la jauge passe à 1500 personnes. Elle ne sera pas trop vu les pointures annoncées qui remplissent de grandes salles en France et à l’étranger pour plusieurs d’entre eux et sont aussi très présents sur les ondes.


La programmation, composée par le flamenco d’origine grenobloise Jean-Philippe Bruttman, et dont la guitare est le fil conducteur, mettra aussi en avant des valeurs fortes de leurs courants musicaux comme Taimane Gardner, prodige du ukulele, Las Migas (jazz flamenco), La Yegros (cumbia électro). Le festival est par ailleurs un tremplin pour les artistes émergents qui se produisent dans l’après-midi : Jimi Drouillard, Agathe Jazz Quartet, Mariama, Severin…


Programmation top qualité, convivialité, partage sont les maîtres mots de ce festival, conçu comme un outil de valorisation du territoire. Il s’inscrit dans le dispositif national des festivals labellisés Réseau Spedidam, soit 11 événements en 2016.
Si la Spedidam reste le principal financeur -plus de 100 000 euros-, les acteurs locaux publics, la ville d’Autrans, la Communauté de Communes du massif du Vercors et Vercors Tourisme, apportent eux aussi leur contribution pour soutenir Vercors Music Festival (30 000 euros). Cette année, la Région et le Conseil Départemental devraient aussi participer à son financement.
Rappelons que la Spedidam est la société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes. Elle aide 40 000 spectacles chaque année pour un montant de 15 millions d’euros.

La billetterie ici

- Advertisement -