Le prochain FIFMA (Festival International du Film de Montagne d’Autrans) aura lieu du 4 au 8 décembre, autour de la thématique des « Instincts ». Séances spéciales, rencontres, débats thématiques ou expositions seront proposés pour interpeller ce « sixième sens » qui nous emmène sur tel chemin plutôt qu’un autre, parfois à notre insu, parfois en pleine conscience. Au total, pas moins de 81 films (dont 26 en compétition documentaire) seront projetés, en présence d’invités ou de réalisateurs, à l’Escandille (Grande salle, salle Choranche et salle Molière) et au centre du village d’Autrans (au cinéma Le Clos et à la salle des fêtes), avec un large panel de films (ski, alpinisme, films animaliers, « ruée vers l’or » en Colombie, portrait d’une femme de 80 ans qui vit seule dans la nature avec ses vaches, pèlerinage des campings-cars sur le Tour de France,etc)…

« Drommeland » évoque comment Nils, 60 ans, a tourné le dos à la société pour aller vivre dans une cabane en bois dans les montagnes de Norvège… tout en ayant emmené son téléphone portable. Il se retrouve confronté à son besoin incessant de contact.

Des rencontres littéraires (autour des livres de montagne, en présence des auteurs, dont certains animeront aussi des ateliers d’écriture), les 5 et 6 décembre, des débats et des rencontres sur le milieu montagnard en constante évolution, un trail dans la neige (le Festitrail), mais encore des concerts ou des expositions sont au programme. Toutes les infos sur le FIFMA sont à retrouver sur le site officiel de l’événement.

Photo de une : « This Mountain Life » raconte l’histoire d’une mère et sa fille lors d’une randonnée de six mois dans les montagnes sournoises de Colombie Britannique (Canada), entrecoupée de portraits (une survivante d’avalanches, un artiste des raquettes à neige, un couvent enneigé…).