A quelques jours de la sortie du film de Charlotte de Turckheim, Mince Alors ! tourné en partie à Brides-les-Bains, station thermale savoyarde reliée aux 3 Vallées, nous avons interrogé Régis Lavina, le directeur de l’office de tourisme. Il fait partie des 600 figurants qui ont participé à cette comédie dans laquelle Victoria Abril interprète l’un des personnages principaux. Pour lui, une expérience très intéressante !

actumontagne.com : Comment vous êtes-vous retrouvé figurant dans le dernier film de Charlotte de Turckheim ?
Régis Lavina : J’avais dit au directeur de casting que toute l’équipe de l’office de tourisme était disponible pour participer au tournage. Il se trouve que le figurant choisi au départ pour le personnage que je joue, et qui donne une brève réplique à Victoria Abril, était trop grand par rapport à l’actrice ! Il ne rentrait pas dans l’angle de la caméra. Il a donc fallu le remplacer assez rapidement. Le directeur de casting a estimé que mon profil convenait et c’est comme ça que je suis devenu l’un des 600 figurants du film ! Pour une fois, n’être pas très grand a été un atout !


actumontagne.com : Vous êtes l’un des rares figurants qui ait une réplique dans le film, tout de même, ce n’est pas rien, car certains ont fait de la figuration pendant plusieurs jours et n’apparaissent même pas dans le film…
R.L. : Effectivement et je comprends leur éventuelle déception. Mais la scène dans laquelle on me voit ne dure que 15 secondes : je dis « enchanté » à Victoria Abril ! Cette scène a été raccourcie car au départ, la réplique complète était « Bonsoir, enchanté » ! Mais même coupée de moitié, elle a marqué les esprits et suffit à me faire chambrer par mes amis !

actumontagne.com : Comment jugez-vous cette expérience cinématographique ?
R.L. Très intéressante. Je n’imaginais pas combien tout est très encadré, très préparé. Pour cette scène de 15 secondes, il a fallu 1 heure de préparation avant que la caméra ne tourne pour la première prise ! J’ai aussi été impressionné par l’extrême précision de ce métier, notamment les marquages au sol, très importants, que les comédiens doivent respecter au millimètre près. Pour l’anecdote, lors de la première prise, je suis parti trop tôt. Il a fallu recommencer et cela a pris beaucoup de temps pour relancer la machine. J’étais terriblement gêné !


actumontagne.com : Cette comédie, qui deviendra peut-être un film culte à l’image des Bronzés font du ski, donne-t-elle une bonne image de Brides ?
R.L. : Oui, je le crois. C’est un film très positif et flatteur pour Brides, dépeint comme le village du bonheur où l’on apprend à ne plus prendre de kilos, et surtout à s’accepter comme l’on est. A Brides, on est très fier d’avoir participé à cette comédie pour laquelle le village s’est mobilisé avec enthousiasme. Mince Alors ! sort le 28 mars prochain. Succès ou pas, il sera à l’affiche tout l’été, et bien au-delà dans nos salles, car pour Brides, c’est déjà un film culte !
Propos recueillis par Sophie Chanaron

- Advertisement -