Tout l’été, la ville d’Aime est très animée. Mais le jeudi, elle met les bouchées doubles. Et tous les acteurs culturels et les commerçants jouent le jeu, aux côtés de La Plagne Tourisme Vallée.

Les Jeudis d’Aime font désormais partie des rendez-vous estivaux que les visiteurs fidèles d’Aime La Plagne connaissent bien et plébiscitent. Au grand marché alimentaire sur le parking de la basilique (7heures -12 heures) et aux animations pour les enfants dans la Grande Rue l’après-midi (jeux en bois, château gonflable, découverte de sports de glisse…) s’ajoutent deux visites guidées des joyaux patrimoniaux du territoire. A 16 heures, celle de la Chapelle Saint Eustache de Villaroland, à 2 kilomètres d’Aime, dont la fondation pourrait être antérieure au 14e siècle. Les fresques de cet édifice de style roman, qui n’est pas sans rappeler la basilique Saint-Martin, racontent la légende de Saint-Eustache.

Seconde découverte dans la foulée, la basilique Saint Martin, justement, dont la ville a fêté les 1000 ans en 2014. Cet édifice aux lignes harmonieuses, est l’un des plus vieux monument de Savoie, classé dès 1875. Jusqu’au 27 août, sa nef accueille une œuvre artistique collective originale, en lien avec le thème du Géofestival 2016, De la roche au végétal. La visite de la basilique est suivie d’une dégustation offerte par la cave coopérative de beaufort d’Aime. Et ce n’est pas fini !

A partir de 21 heures, sur le Théâtre de verdure, concert gratuit avec repli à la salle de spectacle si mauvais temps. Un cadre gradiose pour les groupes qui se produisent sur la scène. La programmation est très éclectique avec un large panel de répertoires musciaux, du rockabilly à la pop, en passant le 11 août par de la musique baroque avec l’un des concerts du Festival baroque de Tarentaise. Ce concert aura lieu dans l’église baroque Saint-Sigismond et verra Thibault Noally, violon solo des Musiciens du Louvre, accompagné par l’ensemble Les Accents, interpréter des oeuvres autour de la musique vénitienne, celles de Vivaldi en tête, particulièrement festives. En accord parfait avec la philosophie des Jeudis d’Aime !

S.C.

- Advertisement -