Du 19 juillet au 16 août, chaque jeudi, l’office de tourisme de Champagny-en-Vanoise organise l’événement Jazz(s) au pluriel, le jazz en liberté.

Pour sa huitième édition, ce festival explore toutes les composantes du jazz : manouche, flamenco, balkanique… Avec aussi une date où le jazz se fait plus “électro”, attirant un public plus jeune. Les concerts ont lieu en plein air, dans le jardin du presbytère, situé derrière l’église baroque de Saint-Sigismond. Avec la Vanoise pour décor !

Les cinq dates à retenir : le 19 juillet, Azuleros, un quintet flamboyant au carrefour du jazz, du flamenco et des musiques du monde. Le 26 juillet : Slivio electric klub, un quartet original, à la rencontre entre musique électro et musique balkanique. Le 2 Août : Opus swing, un groupe qui interprète du jazz manouche et de la musique de Django Reinhardt. Le 9 août, la Gargotte, un quintet parisien au répertoire varié, entre chanson française et sonorités des pays de l’Est. Et le 16 août : Gadjenko, cinq musiciens chambériens se retrouvant autour du flamenco et du jazz.
Mais pourquoi donc du jazz à Champagny ? “Parce que c’est un genre musical varié, qui, contrairement aux idées reçues, n’est pas uniquement réservé à quelques auditeurs spécialistes. Les influences sont diverses, tirées de toutes les musiques du monde, ce qui permet une programmation riche et variée”, précise Christophe Lebel, le directeur de l’office de tourisme.
Et la magie des concert se prolonge par un moment de convivialité avec les musiciens…

Jeanne Palay

Tarifs : 8 € (adultes), 5 € (enfants de moins de 14 ans). 25 € la carte d’abonnement aux 5 concerts.
Rendez-vous à 21 heures dans les jardins du presbytère (ou à la salle des fêtes en cas de pluie).
Renseignements et réservations à l’office de tourisme: 04 79 55 06 55.

- Advertisement -