Réputés dans le milieu équestre, les soins pour chevaux Arbalou, dont la boutique est installée depuis trois ans près de Grenoble, se mobilisent pour le manège de chevaux de bois des Gets, plus vieux carrousel du genre en France. Installé tous les étés depuis bientôt 30 ans sur la place de la station haut-savoyarde, ce manège datant de 1871 et entièrement fait main, a été sauvé une première fois en 1989 par l’Association de la musique mécanique des Gets (AMMG). Ce bijou de l’art forain, selon les mots du président de l’association, gestionnaire du musée éponyme et ancien maire de la station, Denis Bouchet, est un chef d’oeuvre en péril. La répétition des montages et démontages, plus l’épreuve du temps, l’ont endommagé et il avait besoin d’une importante restauration. Une campagne de financement participatif a été lancée avec succès en 2016 sur la plateforme Dartagnans. Elle se poursuit encore aujourd’hui. Les fonds vont permettre de construire un abri pour que le manège ne soit plus démonté l’hiver, et de réparer les différentes pièces qui composent ce manège de bois centenaire. Et notamment les animaux du carrousel que les enfants chevauchent. Parmi eux 7 chevaux fixes et 8 chevaux sauteurs. C’est donc logiquement l’un de ces derniers qu’Isabelle Memain et ses filles Elodie et Emilie, créatrices de la gamme de soins équins L’Arbalou et cavalières, ont « adopté ». Le trio familial compte faire parler la fibre généreuse de ses clients cavaliers : une tirelire trône à l’entrée de la boutique de l’Arbalou pour récolter des dons. Elle sera également bien en vue sur le stand de la marque au prochain salon Equita Lyon, et sans doute à celui du Salon du Cheval à Paris en décembre. « Chez beaucoup de cavaliers et cavalières, la passion pour l’équitation a souvent démarré après avoir chevauché un cheval de bois », rappelle Isabelle Memain. De quoi entièrement justifier la cohérence de la démarche de l’entreprise qui reversera les fonds collectés à l’AMMG !

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici