Jusqu’au 31 août, le jardin botanique alpin du Lautaret accueille une exposition temporaire présentant des dessins botaniques, réalisés par des artistes en résidence ces dernières années. Pour compléter la visite en plein air.

Perché à 2 100 mètres d’altitude, le jardin botanique alpin du Lautaret présente de nombreuses espèces végétales provenant de toutes les montagnes du monde. Et chaque année, ce jardin extraordinaire se dote d’une exposition temporaire. Le thème de celle de cette année, visible du 15 juin au 31 août : “Illustrations botaniques en résidence au jardin alpin du Lautaret”.
“Depuis 2006, nous faisons venir chaque année deux dessinateurs en résidence pendant une semaine. À l’issue de leur séjour, ils nous offrent chacun deux dessins de plantes du jardin. L’exposition de cette année présente les dessins réalisés au cours des étés 2009, 2010 et 2011, par des artistes internationaux (français, tibétain, argentin…)”, indique Serge Aubert, le directeur du jardin.

Scientifique et artistique

En complément des dessins, l’exposition propose une présentation de leurs auteurs, ainsi que des informations sur l’histoire du dessin botanique depuis un siècle à l’université de Grenoble. “Le dessin botanique constitue une tradition scientifique, avant l’apparition de l’appareil photo. Et même aujourd’hui, il est souvent plus précis qu’une photo pour représenter tous les détails d’une plante. Avec cette exposition, nous faisons revivre cette tradition”, souligne Serge Aubert. Mais l’intérêt scientifique du dessin botanique ne doit pas faire oublier son esthétisme, car ces planches sont aussi (et surtout) très belles !
Jeanne Palay

Tél. 04 92 24 41 62. Un catalogue de ces dessins est en vente sur place au prix de 55 €. Tarif d’entrée au jardin : 6 € (4 € tarif réduit, gratuit pour les moins de 12 ans).

Photo d’ouverture : L’un des artistes en résidence, Francisco Rojas, illustrateur à l’institut botanique de Buenos Aires (Argentine) dessinant une incarvillea, qui pousse à 3 000 mètres d’altitude dans les montagnes chinoises du Yunnan… et au col du Lautaret !

- Advertisement -