La Montée Chalemont, à l’origine Scalamonti, littéralement « qui escalade la montagne », est aujourd’hui un chemin très emprunté par les Grenoblois pour se rendre à pied, au Musée dauphinois, sur les hauteurs du quai Saint-Laurent. A l’occasion des Journées du patrimoine, le 20 septembre prochain, le chorégraphe et plasticien Eric Alfieri, investit les lieux pour un pas de danse original sur les marches de la montée, redécorées par l’artiste.

Cette aventure poétique met en scène DD, -pour Danse et Dessin-, un personnage cocasse qu’il a créé en 2006, après une douzaine d’années au sein du groupe Emile Dubois, la troupe de Jean-Claude Gallotta, et une décennie d’architecture. DD, alias Eric Alfieri, sera accompagné par Michèle Prélonge, danseuse de premier plan dans les années 80, et vue aux côtés des chorégraphes Régine Chopinot, Philippe Decouflé ou encore Mathilde Monnier.

Intitulé DD sur les escaliers, ce spectacle entend faciliter les rencontres et les échanges au cours de cette prestation « citoyenne » construite avec l’homme de communication Pierre Osella. Passionné de danse contemporaine, il est à l’origine de l’assaut de Patrick Edlinger au fort d’Exilles ou du festival Forts en danse à Briançon. « Cette création originale a été rendue possible grâce au soutien de plusieurs partenaires, le Musée Dauphinois, la Banque Populaire Des Alpes, le Fonds de soutien aux initiatives d’habitants du secteur 2 de la ville de Grenoble, de l’office de tourisme de Grenoble, de l’IMT, Institut des Métiers et Techniques, de l’UQRD  Union de Quartier Rive Droite – Commune Libre Saint Laurent », tient à souligner Pierre Osella, évoquant le projet de l’artiste grenoblois d’entremêler danse, dessins et architecture sur d’autres escaliers à travers l’Europe. Rendez-vous le 20 septembre à 18h Montée Chalemont pour voir la préfiguration de ce concept.

 

- Advertisement -