Après la Hongrie, le Danemark, l’Italie et la Belgique, le festival de cinéma européen des Arcs se penche non pas sur un autre pays européen, mais sur cinq, pour sa 5e édition, du 14 au 21 décembre.

Il s’agit de la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, la Macédoine, la Serbie et la Slovénie, des territoires qui autrefois formaient la Yougoslavie avec le Kossovo ou encore le Monténégro. Ces Républiques jouissent d’une cinématographie foisonnante, à l’image de l’univers du réalisateur le plus connu de cette partie de l’Europe, Emir Kusturica. Douze longs métrages et un programme de courts donneront aux cinéphiles d’un jour ou de toujours, une bonne idée du 7e art dans ces pays en plein bouleversements économiques, sociaux et culturels.

Le festival 2013 va également faire le buzz avec une dizaine d’avant-premières de films, dont les derniers de Stephen Frears, Patrice Leconte ou encore Nicole Garcia. La comédienne et réalisatrice est par ailleurs la présidente du jury dont les cinq membres devront départager douze longs-métrages venus des quatre coins de l’Europe. Parmi eux, en ouverture, le très attendu L’amour est un crime parfait, des frères Larrieu, avec Mathieu Amalric, tournée en partie à Megève et en Suisse, dont la sortie est prévue en janvier 2014.

 

- Advertisement -