Le maire de Saint-Gervais Jean-Marc Peillex vient de signer un accord de coopération avec la ville de Jiangshan (450 km au sud-est de Shanghai), représentée par son homologue chinois, Chang Shu. Il avait été initié en septembre 2017 lors d’une première mission effectuée conjointement par l’office de tourisme et le domaine skiable de la station haut-savoyarde. Le premier magistrat de la commune était d’ailleurs accompagné d’Alexandre Merlin, dg de la STBMA (société d’exploitation du domaine skiable), d’Oriane Tian, chargée du développement au sein de la STBMA, et de Didier Josephe, directeur du tourisme de la Ville de Saint-Gervais.

Située dans la province du Zhejiang (60 millions d’habitants), Jiangshan possède un important patrimoine historique et naturel, dont la montagne éponyme, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Autre joyau protégé de la région, le village de Nian Ba Du, en cours de restauration et l’un des 300 villages composant la ville de Jiangshan, 615 000 habitants environ.

La célèbre montagne Jianglang et ses trois pics, haut-lieu du tourisme en Chine ©OT Saint-Gervais

Si cette ville organise déjà de nombreux événements culturels et sportifs dont des trails, elle souhaite développer davantage les sports outdoor. Elle compte donc sur l’expertise de Saint-Gervais et de ses acteurs touristiques et sportifs. Une délégation de Jiangshan devrait être accueillie à Saint-Gervais début juillet 2019, probablement à l’occasion du trail La Montagn’Hard, auxquels devraient participer des sportifs de Jiangshan.

L’accord prévoit également une promotion réciproque des deux destinations sur leurs marchés respectifs. Pour Saint-Gervais Mont-Blanc, c’est l’opportunité de se faire connaître dans l’une des régions les plus prospères de Chine.

La station est déjà active sur ce marché prometteur avec des actions commerciales menées par l’office de tourisme, le domaine skiable de Saint-Gervais et les Thermes de Saint-Gervais Mont-Blanc auprès des tour-opérateurs et des Ski-Club de Shanghai et Pékin. Elles se traduisent par la venue dès cet hiver à Saint-Gervais de vacanciers chinois en décembre et janvier.

Le lancement sur le marché chinois des produits cosmétiques Saint-Gervais Mont-Blanc par L’Oréal en 2019, devrait également contribuer à booster la notoriété de la destination de Savoie Mont-Blanc en Chine, où une collaboration avec l’Université des Sports de Pékin, principal organisateur des JO de Pékin en 2022, devrait par ailleurs démarrer.

Photo Une : signature accord de coopération entre la ville de Saint-Gervais et son homologue chinoise de Jiangshan ©DR