La célèbre exposition artistique CowParade (Vach’Art) prend de l’altitude cet été. Une première car jusqu’à présent, ces sculptures grandeur nature de vaches customisées par les plus grands artistes ou designers, ont surtout égayé le bitume de près de 80 villes dans le monde. Du 1er juillet au 15 août, c’est à Megève, village de montagne très branché art, que 35 nouvelles créations de ces vaches à la robe colorée, vont paître. Elles auront été préalablement achetées par des parrains (entreprises, associations, enseignes, particuliers…) et confiées à des artistes-peintres qui vont les habiller. Les artistes pour l’édition mégevane de la CowParade sont en cours de sélection.
A l’issue de leur exposition à ciel ouvert, ces oeuvres d’art uniques seront vendues aux enchères au profit de Soroptimist International Mont Blanc, association visant à améliorer les droits humaines et de le statut de la femme dans le monde.
Depuis 1998, date de la première Cow Parade, initiée à Zurich, par le sculpteur suissePascal Knapp, 7500 sculptures de vaches ont été réalisées et exposées aux quatre coins de la planète. Leur vente a permis de récolter jusqu’ici près de 35 millions de dollars pour des associations caritatives.

photo : Lucky Star ©Nelson DIAS LOPES

- Advertisement -