Il n’y a pas que la cuisine exotique qui marie saveurs salées et saveurs sucrées. Dans les Savoie, plusieurs plats traditionnels associent les deux. A Cordon, restaurateurs, commerçants et associations permettent d’en faire la découverte, dans des recettes adaptées au goût du jour. Une expérience à offrir à vos papilles !

« Nos anciens aimaient bien le salé sucré », témoigne Roselyne Blondet, guide du patrimoine des Pays de Savoie et responsable de l’accueil à Cordon Tourisme. Deux plats s’inscrivent dans cette alliance culinaire sortant des classiques : le farcement et les quartiers. « Le premier se déclinait en autant de versions que de foyers, mais à Cordon, il n’utilisait que les produits de la ferme : pommes de terre, lard fumé, farine, oeufs et pruneaux placés dans un moule à cheminée appelé ». Plat du dimanche, il mijotait au bain marie durant la messe qui dépassait les trois heures à l’époque ! Aujourd’hui, plusieurs restaurants de Cordon en proposent sur réservation (L’Alpage de l’Herney 06 98 32 52 61, Les Bruyères 04 50 58 09 75, Le Darbelin 04 50 58 06 04 et Le Refuge 04 50 58 07 68). Martine Mabboux, la propriétaire du Temps des R’Zules, la boutique de produits régionaux en prépare aussi chaque semaine en saison, à partir d’une recette qui s’est transmise de génération en génération (Tél : 06 88 72 25 07).

© Cordon Tourisme

Plus confidentiels, les « quartiers » utilisaient des poires de la variété jan-nin tranchées en quartiers, des pommes de terre découpées en petits carrés et du lard fumé, le tout rissolé jusqu’à caramélisation. Les quartiers s’accompagnaient souvent de saucisses ou de viandes en sauce. Un plat traditionnel qui n’est pas encore à la table des restaurateurs de Cordon. A leur suggérer ou à faire maison.

Sophie Chanaron

Les rissoles ou r’zules pour les initiés

Les rissoles, la sucrerie des grandes occasions ! © Cordon Tourisme

Les rissoles ou r’zules en patois sont un met de choix, typique de la gatronomie savoyarde. Cette pâtisserie à la cuisson délicate, à base de pâte feuilletée fourrée généralement de poires ou de pruneaux, était pour les Cordonnants, leur gâteau de Noël et des grandes occasion (la Miou, jour du 15 août, mariages…). «Leur confection se faisait à plusieurs et constituait un moment de partage très apprécié », raconte Martine Mabboux, qui en fabrique régulièrement pour sa boutique Le Temps des R’Zules, en saison ou sur commande (Tél : 06 88 72 25 07).

 

- Advertisement -