Dans la veine de l’émission télé de vulgarisation scientifique C’est pas sorcier !,  Montagnes de Science propose de faire découvrir la montagne sous tous ses aspects, à l’exception du sport.

« Connaître la montagne, c’est comprendre comment elle fonctionne : les plantes, la neige, l’eau, la météo, les animaux, mais aussi les gens qui habitent et y travaillent », explique Jean Gotteland, accompagnateur en montagne à Montchavin-les Coches, féru de géologie et de botanique. Alors directeur de l’office de tourisme de cette station-village de La Plagne, c’est lui qui a créé Montagnes de science en 2007. Depuis, fort de son succès, l’événement se décline désormais en deux sessions. Du 20 au 25 juillet, et du 3 au 8 août, pour ne pas faire de jaloux entre Juilletistes et Aoûtiens !  
Véritable cours pratique de sciences de la vie et de la Terre -SVT pour les initiés- cette exploration grand public de la montagne prend diverses formes : conférences/projections tous les soirs, et sorties sur le terrain en journée. Parmi les temps forts de ces deux semaines, une découverte du glacier de Bellecôte (avec montée en télécabine et visite de la grotte de glace), la visite exceptionnelle de la station météorologique de Bourg-Saint-Maurice ou encore la rencontre avec un agriculteur, en compagnie de Sylvie, guide-conférencière de la Fondation Facim.
Montagnes de Science se veut très accessible. « Nous avons fait en sorte que ni l’argent, ni l’effort physique ne soient un frein pour les vacanciers ». Les sorties dans la nature, dès 7 ans, très faciles, nécessitent peu de marche. Quant aux tarifs des prestations, ils restent modestes : les sorties sont à 5 € pour les adultes, 2€ pour les enfants (un peu plus pour la sortie au glacier de Bellecôte et visite grotte ou le pique-nique -fourni- dans la forêt de la Follie). Les conférences en soirée sont même totalement gratuites. Une bonne raison pour ne pas s’en priver !
 

- Advertisement -