Bientôt 20 ans que Val d’Isère embarque ses hôtes aux quatre coins de la planète, avec le festival du film Aventure et Découverte. Du 20 au 23 avril, place à la 19e édition, avec une sélection de 11 films, soumis à l’appréciation du jury, présidé cette année par Antoine de Maximy.
 
Chaque année, près de 9000 personnes ne boudent pas leur plaisir d’assister aux projections du Festival Aventure et Découverte de Val d’Isère. Pendant quatre jours, ils voyagent de film en film, par procuration. C’est aussi l’occasion pour beaucoup de trouver le pays où ils se rendront à l’occasion, conquis par les images et les propos des protagonistes qui répondent aux questions du Monsieur Loyal du festival. Jusqu’à l’an dernier, Sylvain Tesson revêtait ses habits. Du 20 au 23 avril, c’est le journaliste Laurent Bignolas qui s’y glisse, l’écrivain-aventurier, victime d’une grave chute en escalade à Chamonix l’été dernier, étant encore en convalescence.

Antoine de Maximy dormira à Val d’Isère
L’ancien présentateur de Faut pas rêver sur France 3, et désormais animateur de Ô bout du monde et les Aventuriers d’Explô sur France Ô, est plus que qualifié pour le job ! Pour cette 19e édition du festival, Laurent Bignolas emmènera le public du sommet du Cervin aux forêts tropicales du Gabon, du mont Blanc au mont Elbrouz, des îles désertes du golfe du Bengale au Cachemire indien et à Kaboul. De l’exotisme, de l’insolite et aussi beaucoup d’humanité dans la sélection 2015 composée de 11 films, signés de réalisateurs dont la curiosité est le moteur. Elle emporte le spectateur et sûrement le jury, avnturiers eux-même ou adeptes des sensations fortes. Autour du reporter-bourlingueur Antoine de Maximy, qu’on ne présente plus, la championne de skicross Ophélie David, le documentariste Emmanuel Herrero et l’apnéiste Guillaume Nery.

© Andy Parant

En marge du festival
Membre du jury, Ophélie David fera découvrir sa discipline lors d’une séance de skicross qu’elle animera ; Corentin de Chatelperron pour devenir autonome dans vos prochaines aventures. Le jeune ingénieur du film « Gold of Bengal – Nomade des mers en compétition, proposera divers systèmes de survie bricolés. Il y aura aussi de l’initiation à l’apnée, avec les champions Guillaume Néry et Morgan Bourc’his au centre aquasportif.
Toutes les animations sont gratuites, comme les projections de films.

- Advertisement -