Le festival du film pour enfants et grands enfants se déroule du 28 décembre au 2 janvier à Lans-en-Vercors. Au générique, une sélection de films et des ateliers cinémas. Moteur, action !

Depuis 27 ans, Lans-en-Vercors (www.lansenvercors.com) organise le festival du film pour enfants (www.festival-films-enfants.fr) pendant les vacances de Noël.

Les films projetés s’adressent à toutes les tranches d’âge, avec des séances à destination des tout petits (dès 2 à 3 ans), d’autres pour les jeunes de 3 à 10 ans, et d’autres pour les ados. Ils sont sélectionnés pour leurs qualités artistiques et le message qu’ils délivrent.

Parmi les ateliers proposés, l’un s’intitule “Invitation au reportage”. Sur deux jours, les jeunes à partir de 7 ans créent un reportage complet sur les coulisses du festival, avec prise de son, interviews, montage…

L’un des temps forts du festival est traditionnellement sa cérémonie d’ouverture. Nouveauté cette année, un blind test de musiques de films interprétées par l’école de musique des Quatre-Montagnes.

Les 100 ans de Charlot

Particularité de cette édition : le personnage de Charlot a été créé par Charlie Chaplin il y a 100 ans. Un anniversaire que le festival compte bien fêter en beauté, avec deux soirées dédiées aux courts-métrages de Charlie Chaplin le 28 décembre et le 1er janvier. Les décorations du village évoquant ce personnage comique, et les déguisements du personnel d’accueil rendent cette commémoration encore plus festive.

Le festival du film pour enfants est parrainé cette année par la chanteuse de Peau (peaumusic.com), originaire du Vercors. Présente lors de la cérémonie d’ouverture, elle anime également une soirée le 30 décembre. L’occasion de présenter le clip qu’elle a elle-même réalisé (primé au festival international d’animation d’Annecy) et d’échanger avec le public autour d’une pizza.

Quelques atouts supplémentaires du festival : cinq expositions différentes, dont une sur l’œuvre de Charlie Chaplin et une sur les métiers du cinéma d’animation. Et une boum pour les enfants lors de la soirée de clôture le 2 janvier.

Jeanne Palay

 

 

- Advertisement -