Le Musée dauphinois fête sa centième année d’existence. L’occasion de revenir sur une histoire fortement marquée par l’esprit de son fondateur, Hippolyte Müller, archéologue, préhistorien et collectionneur, et de rendre hommage à tous ceux qui, à différents degrés d’implication, ont façonné cette institution culturelle grenobloise. Coup d’envoi des festivités le 6 octobre prochain avec la présentation de deux expositions, Le Musée dauphinois a cent ans!, un parcours jalonné des faits marquants de l’histoire du musée, dédié à tous ceux, hommes et femmes qui, depuis cent ans ont contribué à cette construction.

Et Etres fantastiques, de l’imaginaire alpin à l’imaginaire humain, qui présente quelques unes des principales figures de l’imaginaire alpin (de l’homme sauvage au petit peuple des fées, du serpent-volant à la vouivre, des dragons à la personnification du cauchemar, la chauchevieille). Un second temps fort aura lieu le 8 décembre 2006, avec l’inauguration de l’exposition Rester libres ! Les expressions de la liberté, des Allobroges à nos jours. Une réflexion sur le lien qui peut être fait entre l’existence, au début des années 2000, de quelques deux cents associations qui défendent les Droits de l’Homme en Isère, et l’histoire longue et riche, dans les Alpes dauphinoises, des luttes pour la liberté. Les croyances et les valeurs seront ainsi au centre du programme culturel proposé au cours de cette année commémorative.