Chaque année depuis plus de 30 ans, les Journées du patrimoine sont le rendez-vous culturel incontournable de la rentrée. Leur 31e édition, ces 20 et 21 septembre, mixe patrimoine humain et patrimoine naturel. Une alchimie évidente dans les Alpes, où le public aura l’embarras du choix avec des centaines de sites offrant des animations spéciales. Quelques pistes…

En Savoie, par exemple, avec un guide-conférencier de la Fondation Facim, partez à la découverte à la lanterne du fort Victor-Emmanuel d’Aussois. Au Bourget-du-Lac, c’est le château de Thomas II (photo 1) et son marais protégé que vous pouvez explorer. A Champagny-en-Vanoise, conférence-diaporama puis balade-découverte autour des roches gravés, notamment les gravures rupestres de la vallée de Bozel. Avec la visite des aménagements hydroélectriques de la haute-Tarentaise, notamment la centrale des Brévières, liée au barrage de Tignes, vous serez on ne peut plus dans le thème des 31e Journées du patrimoine, à savoir la relation entre les activités humaines et le paysage naturel. A Moûtiers, le musée d’Histoire et d’archéologie, propose une visite guidée qui explique combien l’environnement naturel a généré le patrimoine culturel de la ville.

La grange batelière CG73

A la grange batelière de l’abbaye de Hautecombe, derniers jours pour visiter l’exposition consacrée aux fresques médiévales des chapelles de Savoie. Et pour celles et ceux qui sont intéressés par les métiers du patrimoine, sachez que des rencontres avec les professionnels de la restauration sont organisées par le Département, le 25 septembre et le 2 octobre au château des Ducs de Savoie (réservation 04 79 70 63 60).
Au Musée Savoisien à Chambéry, les animations font notamment écho à l’exposition temporaire En avant la musique ! Musique populaires de Savoie.
Programme complet Fondation Facim ici et dans tout le département ici.

En Isère, par exemple, plus de 500 sites sont au rendez-vous, avec pour beaucoup des animations spéciales pour les découvrir sous un autre angle. A l’image du Musée Dauphinois qui accueille la Biennale Saint-Laurent. Une quarantaine d’artistes exposant dans 30 lieux publics et privés vont investir les expositions et faire écho aux objets ou ambiances qui les ont inspirés. Le musée participe aussi à la performance artistique d’Eric Alfieri sur les escaliers de la montée Chalemont. Au Musée de l’Ancien Evêché, les choristes de l’ensemble vocal Pas’sages invitent le public à la découverte de la musique polyphonique avec des chants d’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui. Au Musée de la Grande Chartreuse, l’exposition phare est consacrée à Saint-Bruno, dans le cadre des 500 ans de la canonisation. Le dimanche, conférence à 15h, « Séparé de tous et uni à tous, le moine, un homme de communion ».
Le programme complet des Journées du patrimoine en Isère c’est ici

En Haute-Savoie, Cordon, Sallanches et Passy s’unissent, comme chaque année, pour une journée de site en site le 21, avec visite des serres municipales de Sallanches, de l’usine de Chedde CGL Carbon et présentation l’après-midi à partir de 15h30 du granit à Cordon par le glaciologue Sylvain Coutterand, puis de son utilisation au gré d’un cheminement dans le village, avec le tailleur de pierre Jean-Louis Lambert. Renseignements

La Chataignière © CG74

Les domaines départementaux sont évidemment grands ouverts avec des expositions et des performances artistiques pour l’occasion. Dans le cadre de l’exposition Défilé alpin… la mode et la montagne du 18e siècle à nos jours, à la Châtaignière, sur le domaine de Rovorée, à 2 km d’Yvoire, originale visite tactile de cette présentation qui montre l’évolution de la silhouette, depuis les premières ascensions du mont Blanc, jusqu’aux dernières combinaisons high tech des créateurs comme Jean-Charles de Castelbajac.
A Sixt-Fer à Cheval, la Direction des Affaires Culturelles du CG74, visites commentées de du bourg et de l’extérieur de l’abbaye du XIIe siècle. Le public pourra aussi profiter de l’exposition consacrée aux recherches archéologiques du logis abbatial, propriété du Conseil général depuis 2000 et en travaux depuis 2012.

OT Sixt-Fer à Cheval

Parmi les visites rares, celle de la villa la Sapinère, à Evian-les-Bains, avec vue sur le lac Léman, fait partie des rares joyaux du patrimoine, ouverts uniquement lors de Journées du patrimoine
 

- Advertisement -