La 6ème édition de « Chamrousse en piste » se déroulera samedi 1er et dimanche 2 août. La particularité de ce festival mêlant cirque, théâtre, magie, clowns,etc ? Les spectacles se déroulent au beau milieu des pistes de ski. Une excellente occasion de concilier balade et culture. Et, cerise sur le gâteau, tous les spectacles sont gratuits.

Un spectacle d’échasses, c’est bien. Le même spectacle avec une vue à couper le souffle sur l’agglomération grenobloise, c’est encore mieux ! Vous l’aurez compris, l’atout principal de « Chamrousse en piste », c’est son caractère inédit. « Lorsqu’on a créé le festival avec l’ancienne équipe de l’office du tourisme de Chamrousse, nous souhaitions que les spectateurs puissent se réapproprier l’espace des pistes, dans un autre contexte », explique Philippe Vuillermet, fondateur de la compagnie « Cirque Autour » (basée à Valence) et directeur artistique de « Chamrousse en piste ».
Pour les artistes, jouer au beau milieu d’une clairière ou d’un alpage représente évidemment un défi, « dans la mesure où c’est un endroit qui n’est pas fait pour ça. Cela étant, je choisis des spectacles dont je sais qu’ils seront techniquement réalisables dans ce contexte particulier », précise Philippe Vuillermet. Un casting qui a débuté dès le mois de septembre 2014, avec plus d’une cinquantaine de compagnies de spectacle de rue auditées. Celles-ci viennent de toute la France, et parfois mêmes de Belgique ou d’Italie. « Cette sélection est très affinée, parce que nous tenons à avoir du haut niveau de spectacle, avec en même temps une grande variété. On a des compagnies qui ont joué dans des Festivals renommés comme Aurillac, Vienne ou Le Grand Bornand », explique Franck Lecoutre, le directeur de l’office du  tourisme de Chamrousse. Ce qui n’empêche pas le Festival de servir aussi  de première scène à certains artistes : « J’achète en général deux voire trois créations sans les avoir vues », confirme Philippe Vuillermet.

© Emilie Garcin – OT Chamrousse

Aussi bons soient les spectacles, encore doivent-ils être vus, et pour cela être accessibles au plus grand nombre. « Nous faisons des repérages en amont avec le directeur artistique et un accompagnateur en montagne, pour trouver les endroits les plus adaptés pour chaque spectacle. Nous fournissons aux spectateurs une carte avec l’emplacement des spectacles. Il y a aussi un balisage sur le terrain, et des signaleurs pour orienter les gens. Après, il s’agit plus de balade tranquille que de vraie randonnée pédestre. Il ne faut jamais plus de 10 à 15 minutes de marche pour atteindre les lieux des spectacles, même avec des enfants en bas âge », assure Franck Lecoutre. Et si vous ne souhaitez pas marcher du tout, sachez que la moitié des 16 spectacles programmés auront lieu en front de neige.

Martin Léger

Programme :
Samedi 1er août : A 18h, spectacle d’ouverture (« Rose Volt – La natur c’est le bonhur » par la compagnie Futilité Publique). Puis à 19h, concert « Natural Born Groovers » du groupe Dyade.
Dimanche 2 août : à partir de 11h, rando-spectacle en station et en montagne toute la journée.
Le Festival se déroule sur Chamrousse 1750 (Roche-Béranger).

- Advertisement -