Avec le NRJ Tour le 2 mars, puis le Winter Mont-Blanc Festival du 30 mars au 1er avril, la fin de saison s’annonce très musicale et festive aux Contamines-Montjoie, qui cherche à travers ces événements à rajeunir sa clientèle.

L’été dernier, Kungs, le DJ français qui monte (avec notamment ses tubes « Don’t You know » et « This Girl »), enflammait la scène du festival Mont-Blanc Electro aux Contamines-Montjoie. La présence de cet artiste internationalement connu témoigne de la volonté de la station de devenir une place qui compte dans l’esprit des vacanciers en quête d’événements festifs – notamment musicaux – d’envergure. L’accueil du NRJ Tour  le 2 mars, puis du Winter Mont-Blanc Festival (WMBF) du 30 mars au 1er avril, s’inscrivent dans cette logique. « Depuis deux ans, nous cherchons à donner une image plus festive de la station. La stratégie est de rajeunir la clientèle, en lui proposant des événements qui lui correspondent. Les jeunes cherchent une station abordable, accessible, où de nombreuses activités et animations sont proposées en dehors du ski. Les Contamines-Montjoie possèdent tous ces éléments pour se démarquer de la concurrence et gagner de nouvelles parts de marché », explique Tatiana Bosson, chargée de promotion à l’office du tourisme.

Concerts gratuits

Abordables, les deux événements phares du printemps le seront assurément. Pour le NRJ Tour (Black M, Zaho, Ridsa, Boostee, Loic Nottet, Sound of legend) qui se déroulera à la patinoire Jean-Christophe Simond, au centre du village, l’ensemble des places sera à gagner grâce à des jeux (dans la station, ou sur les réseaux sociaux). Les concerts du WMBF (DJ High Low, DJ Lylou Dallas, Mr Walk, DJ Klymx, Ferdinand Weber et Fabich) seront aussi gratuits. Ils se dérouleront à la patinoire, sur le domaine skiable (restaurant La Kouzna), au Parc nordique (restaurant Le Chalet du Lac), au centre du village et à l’Espace Animation. Seule une pièce de théâtre (Mars et Venus : la guerre des sexes) programmée dans le cadre du festival, sera payante (10€). « Elle s’adresse plutôt à un public adulte, alors que les concerts DJ toucheront principalement les adolescents et jeunes adultes, parce que le WMBF se veut un festival intergénérationnel », conclut Tatiana Bosson.

Martin Léger

photo Une ©Alexia Burille

- Advertisement -