Toujours aussi riche et divers le programme des visites guidées proposé pour ce premier semestre 2019 à Grenoble et alentours ! « Cette saison nous avons 30% de nouveautés dans notre offre de visites guidées », annonce Rolland Monon, directeur adjoint de l’office de tourisme Grenoble Alpes Métropole, en charge des visites. La programmation s’inscrit dans la démarche engagée depuis trois ans visant à faire découvrir le patrimoine de l’ensemble des 49 communes de la métropole. Une vingtaine d’entre elles ont déjà été mises en lumière à travers des visites de sites comme le musée Autrefois à Champs-sur-Drac, le fort de Comboire à Claix ou encore le centre historique de La Tronche. Le lien avec le territoire se traduit aussi par des visites de ses espaces naturels, l’aire de la métropole n’étant pas 100% urbaine. Ainsi, les Espaces Naturels Sensibles comme le marais des Sagnes au Sappey-en-Chartreuse ou le Peuil à Claix, font l’objet de visites très suivies.

Les ponts sont très importants dans l’histoire de Grenoble comme l’explique la visite D’une rive à l’autre ©OTGM

118 départs de visites guidées
Pour ce premier semestre 2019, 118 départs de visites guidées autour de 32 parcours vont être donnés par l’équipe des guides l’office de tourisme métropolitain. La restauration de la passerelle Saint-Laurent est ainsi prétexte à la nouvelle visite intitulée Grenoble d’une rive à l’autre montrant combien l’histoire de la capitale des Alpes est liée à celle de ses rivières et de ses ponts. Le parcours Quartier Très-Cloître dévoile les traces des nombreux couvents et églises que ce quartier populaire a abrités au XVIIe siècle. La visite Grenoble l’Italienne montre combien l’Italie a marqué la ville, notamment au sein du quartier Saint-Laurent. Une visite autour de l’histoire des cinémas grenoblois, en partenariat avec la cinémathèque de Grenoble, permettra d’évoquer la Belle Époque et de visionner le premier film réalisé sur Grenoble en 1928.

 

Visite Grenoble l’Italienne ©OTGM

Le street-art, thème star
Fans d’architecture, ne ratez pas la visite du bâtiment Terra Nostra et du parc Flaubert. Explorez ce prototype d’habitat écoresponsable en bois et en terre, et le parc Flaubert, projet d’une ville en transition.
Thématique qui cartonne -850 personnes en 2018-, le street-art s’offre une troisième visite cette saison sur Fontaine, en plus des découvertes en tram des fresques monumentales ayant fleuri aux quatre coins de la métropole. Ces visites, menées en partenariat avec la galerie SpaceJunk, ont lieu pendant le festival dédié à ce courant artistique en avril et mai.

Visite street-art à Fontaine ©OTGM

Des visites en anglais et en portugais pour la coupe du monde de foot féminin
À noter qu’en juin, à l’occasion de la coupe du monde de football féminin, la visite du coeur historique de Grenoble sera déclinée en portugais, à destination, entre autres, des supporters brésiliens et/ou de leurs accompagnants ! Elle s’ajoute à la visite en anglais, que l’équipe de l’OTGAM espère booster avec cet événement mondial. Foot et culture, un beau programme, non ?