Profitant d’une exposition temporaire du Musée des Beaux-Arts de Chambéry consacrée à Eboulement, oeuvre en perpétuelle évolution du plasticien Jean-Luc Parant, la Fondation Facim a demandé à ce dernier de porter un regard sur les montagnes de Savoie. Car cet artiste est aussi considéré comme l’un des plus grands poètes français actuels. Il lira son texte inédit le 6 mars prochain, à Notre-Dame-de-la-Vie, à Saint-Martin-de-Belleville.

Intitulée Tout en haut les yeux cette œuvre fera l’objet d’une publication au printemps 2016 (co-édition Marcel le Poney/Fondation Facim). L’intervention de Jean-Luc Parant depuis ce sanctuaire bénéficiaire d’un ambitieux programme de rénovation, constitue aussi le premier moment d’un ambitieux programme de renouveau pour Les Chemins du baroque®.

Privilégiant la voix et l’écoute, commandes artistiques, littérature et musique nourriront cette approche renouvelée avec une idée forte : « c’est ici et nulle part ailleurs » que ces modestes mais remarquables édifices religieux, témoins de la vie spirituelle et quotidienne, fondent « le génie du lieu » de nos montagnes.

Jean-Luc Parant © Kristell Loquet

Cette animation exceptionnelle est l’occasion de remettre l’édifice sous les feux des projecteurs, quelques mois avant la reprise des visites guidées de la chapelle par les guides de la Fondation Facim l’été prochain.

Informations et réservation conseillée pour le 6 mars à la Maison du tourisme des Belleville: 04 79 00 20 00 ou stmartin@st-martin-belleville.com

Important: prévoir chaussures et vêtements chauds. Le sanctuaire n’est pas chauffé. Un parking est disponible en face du sanctuaire. Boissons chaudes proposées après la lecture

 

- Advertisement -