La cinémathèque d’images de montagne (CIM) à Gap lance une campagne de crowdfunding sur le site Kocoriko pour boucler le financement de son projet de création d’un nouveau lieu ouvert au public dans l’ancienne usine Badin. Un projet de près de 2,5M€ parrainé par les alpinistes Catherine Destivelle et Lionel Daudet, et pour lequel il ne lui reste plus que 15% du montant à trouver. L’association compte donc notamment sur la générosité des particuliers et des entreprises, attachés à la sauvegarde du patrimoine haut-alpin et de la mémoire audiovisuelle de la montagne.

Pour cette opération, elle s’est fixée comme objectif de collecter au minimum 20 000€, les sommes récoltées au-delà pouvant être affectées au financement du musée, de la salle pédagogique et de la salle de formation aux techniques cinématographiques en conditions extrêmes. En échange de leurs dons, les contributeurs pourront bénéficier s’ils le souhaitent d’entrées gratuites ou voir leur nom gravé sur un mur dans la future Cinémathèque pour les plus généreux !
L’association étant reconnue d’intérêt général, les dons ouvrent droit à une réduction  fiscale (66% du montant du don pour les particuliers).

L’usine Badin, vestige du patrimoine industriel des Hautes-Alpes ©CIM

 

Fermée dans les années 70, l’usine Badin fait partie du patrimoine industriel des Hautes-Alpes. Fondée à la fin du XIXe siècle, elle produisait et exportait la fenasse (graine issue de la culture du sainfoin) dans toute l’Europe du Nord.
Autre temps forts de l’actualité de la CIM, les Rencontres de la Cinémathèque Montagne du 21 au 24 novembre au Quattra à Gap, dans la foulée des 20e Rencontres Ciné-Montagne de Grenoble qui démarrent ce soir au Palais des Sports.

Rencontres du cinéma de montagne au Quatro – Gap