La Route des grandes Alpes (RGA), qui rejoint le Léman à la Méditerranée, passe par le Val d’Arly et le Beaufortain. Ces deux territoires ont conclu un partenariat avec la Grande Traversée des Alpes, pour développer des actions de valorisation de cet itinéraire touristique.

La première d’entre elles est la création d’une application géolocalisée pour smartphones, permettant aux personnes qui l’empruntent de découvrir, via leur téléphone portable, ses points d’intérêts sur le tronçon traversant le Beaufortain et le Val d’Arly. Baptisé L’empreinte des Grandes Alpes, cet outil numérique interactif, est une invitation à pousser littéralement les portes des territoires traversés, et à les explorer au-delà de ce que la route donne immédiatement à voir. Textes, sons, vidéos, modélisation 3D ou encore réalité augmentée – ajouts d’éléments virtuels sur une image réelle -, agrémentent son contenu. L’utilisateur peut ainsi voir sur son écran le village englouti de Roselend ou le château de Flumet tels qu’ils étaient à leur âge d’or. Le visiteur peut aussi regarder à quoi ressemblent les payages qu’il traverse à d’autres époques ou aux autres saisons. Quatre itinéraires sont proposés à partir du 15 août en téléchargement gratuit pour les utilisateurs IPhone sur l’App Store et Google Player*, avec des approches tantôt ludiques, de type chasse au trésor, ou plus classiques, avec possibilité pour les passionnés d’histoire et de géologie, d’accéder à un contenu plus étoffé. Des bornes interactives et des QR codes (flashcodes lisibles par téléphone mobile), installés par la suite sur les itinéraires, complèteront le dispositif. Pilote pour l’ensemble de la Route des grandes Alpes, cette application mobile, créée par l’agence Mon Uni’Vert et co-financée par la Région Rhône-Alpes, servira de modèle aux autres territoires traversés par cet itinéraire au long cours entre Alpes et Méditerrannée.

Sophie Chanaron

Medley ©C.Cervos/Le Beaufortain

 * l’année prochaine pour les mobiles sous Androïd

 

 

- Advertisement -