Selon l’Observatoire de Rhône-Alpes Tourisme, près des trois quarts des professionnels du tourisme de la région Rhône-Alpes ont une appréciation positive sur la fréquentation durant l’hiver 2015. En particulier les professionnels de la montagne (77%), plus nombreux que leurs homologues des zones rurales (60%) à juger favorablement la saison hivernale écoulée.  Sur l’ensemble de celle-ci, le taux d’occupation des hébergements marchands avoisine les 56% en moyenne et 60% en zone montagne (60%).
Les professionnels du tourisme estiment que 78% de leur clientèle est française et provient de trois régions principales : Rhône-Alpes (59%), l’Île-de-France (52%), et Nord-Pas-de-Calais (22%). Plus de la moitié des établissements (61%) ont reçu des Britanniques cet hiver. Les Belges arrivent en 2e position (49%), et la 3e place revient aux Allemands (36%). La clientèle russe se place en 7e position à 9%.
Le panier moyen sur l’ensemble de saison est estimé à 65€, mais à 85€ en montagne. 
La pratique du ski en Rhône-Alpes (alpin, surf ou nordique) reste sans surprise le moteur de la fréquentation de Rhône-Alpes sur la période. 55% des hôtels et résidence de tourisme ont hébergé des personnes venant en Rhône-Alpes pour skier. Notons la prédominance du ski alpin (53% contre 26% pour le ski de fond).
Concernant l’opération le Printemps du ski de France Montagnes, 12% des professionnels du tourisme de Rhône-Alpes en ont entendu parler. Ils sont 16% en montagne. 18% des professionnels en station estiment qu’elle a eu un impact positif sur l’activité de la station et 11% sur leur propre activité.

Enquête réalisée du 20 au 22 avril 2015 par téléphone, selon la méthode des quotas(département,typed’activité,espace) auprès de 502 professionnels de la région Rhône-Alpes

- Advertisement -