Kaorigin est né en septembre 2007, à Saint-Laurent-du Pont, sous la houlette de trois passionnés de glisse et de design graphique, Jacques Lacroix, ancien directeur de la R&D chez Salomon et Rossignol, Christian Alary et Jean-Marie Martin. Convaincu qu’en matière de décor de planches de ski et de snowboard, il y avait encore beaucoup à faire, le trio a décidé de se spécialiser dans le design sur mesure. Une niche à potentiel dans un milieu où le look est une valeur étalon. Ils ont mis au point un process inédit leur permettant de personnaliser jusqu’à l’unité, planches de glisse et même casques de ski. Et cela sans porter atteinte aux qualités intrinsèques du matériel. Pour commercialiser son savoir-faire, Kaorigin a privilégié Internet. Canal de distribution en plein essor, l’e-commerce colle bien à son cœur de cible, les particuliers, entre 15-35 ans. Sur le site du prestataire isérois, c’est une véritable galerie d’art qui attend le candidat au produit unique, ou presque ! Il a le choix entre 150 designs différents, œuvres de six jeunes designers, dont l’univers a séduit Kaorigin. Leurs créations originales peuvent habiller l’un des 45 modèles de ski et de snowboards sélectionnés par Kaorigin auprès de Rossignol, de Dynastar, de Zag et de Blacksmith.

 

 

«D’ici peu, les internautes auront même la possibilité de décorer nos modèles avec leurs propres créations», indique Jean-Marie Martin, précisant qu’il ne fallait pas plus de sept jours à la PME pour réaliser et expédier une commande. Alors, hors de prix une telle prestation ? «Non, plutôt accessible puisque moyennant 140€, on obtient un ski qui se démarque du tout venant, à ranger non pas au garage mais à exposer dans son salon », estiment les fondateurs de Kaorigin ! Une somme à laquelle il faut tout de même rajouter le prix des skis « blancs ». Soit un montant total compris entre 300 et 600 €, selon le modèle, fixation incluse. Pour en savoir plus, direction le site www.kaorigin.com

 

 

- Advertisement -