Avec 57,9 millions de journées skieurs vendues, les domaines skiables français restent d’une courte tête, la première destination mondiale du ski en 2013. Elle devance les Etats-Unis (56,9 millions) et l’Autriche (54,2 millions). La France avait conquis cette première place en 2012, damant le pion aux mêmes nations.

Elle conserve donc son leadership en 2013, avec une progression de sa fréquentation de 5%. Ce bon résultat est dû en grande partie grâce à un très bon enneigement dans tous les massifs, et à une bonne complémentarité entre clientèles française et internationales.

Pour autant, cette première place reste fragile. Les USA talonnent la France avec 56,9 millions de journées skieurs vendues. Et les professionnels de souligner combien la tenue tardive des vacances de printemps risquait d’impacter cette dynamique. En effet, ces vacances scolaires ne représentent plus que 2% de la fréquentation annuelle des stations l’an dernier, contre 8% avant 2010.

Les opérateurs de domaines skiables ne désespèrent pas d’être entendus par les pouvoirs publics, mettant en avant les emplois qu’ils représentent -100 000- et la capacité de leur activité à faire pencher la balance commerciale du bon côté grâce à la forte proportion d’étrangers dans leur clientèle.

 

- Advertisement -