Thierry Monin, le maire de la commune des Allues, et Claude Faure, président du directoire de la Société des 3 Vallées (S3V), ont signé un accord prolongeant de 15 ans la concession d’exploitation du domaine skiable de Méribel-Mottaret, voté à l’unanimité par les conseillers municipaux. Cette décision s’accompagne de la mise en place, par la S3V, d’un plan pluri-annuel d’investissements de 62 millions d’euros, courant jusqu’à 2024. Cette somme sera consacrée à la construction de nouvelles remontées mécaniques (télésièges, téléskis, tapis,etc), l’aménagement et l’entretien des pistes, l’acquisition d’équipements de production de neige de culture et l’optimisation des systèmes existants, mais aussi le renforcement des systèmes de déclenchements préventifs d’avalanche et l’installation de nouveaux équipements de loisirs (hors ski) hiver et été.

Thierry Monin (maire des Allues, à gauche) et Claude Faure (président du directoire de la S3V)

 

Pour Pascal Vie, directeur financier et membre du directoire de la S3V, « dans un contexte très concurrentiel, il est indispensable d’investir afin de répondre aux nouvelles exigences de nos clients, soutenir la fréquentation, assurer la performance économique, la croissance et la pérennité de nos activités. Cet accord et ces investissements, signes de confiance dans le développement de Méribel-Mottaret et dans le mode de gestion de la S3V, auront des retombées positives sur l’économie locale mais également sur la cohésion sociale de nos équipes. »  Rappelons que la S3V avait également annoncé il y a quelques mois un plan d’investissement de 140 millions d’euros sur les stations de Courchevel et de la Tania.

Photo de une : ©LSK – Méribel-Mottaret
 

- Advertisement -