C’est un soulagement pour les collectivités exprimé par Charles-Ange Ginesy, président de l’ANMSM. L’Association nationale des maires des stations de montagne, en liaison avec Nordic France, a obtenu l’assurance que la taxe sur les remontées mécaniques et la redevance nordique ne seront pas remises en question. Leur suppression avait été évoquée dans le cadre de la réduction d’une vingtaine de taxes dites à faible rendement par le gouvernement. Rappelons que la taxe sur les remontées mécaniques et la redevance nordique rapportent respectivement 54 et 11 millions d’euros aux collectivités supports de stations de montagne. « C’est un soulagement pour nos collectivités et je remercie le Rapporteur Général du Budget, député des Hautes-Alpes, Joël Giraud et la présidente de l’ANEM, Marie-Noëlle Battistel pour leur écoute et leur soutien sur cet enjeu majeur», s’est félicité Charles-Ange Ginesy.