Lancé en 2014 par la Société des Trois Vallées, et passé sous la houlette de la SEM Savoie Stations Participation au printemps dernier, Affiniski est un dispositif visant à réchauffer les lits froids et à redynamiser l’hébergement touristique en montagne. Près de 300 lits ont déjà été rénovés par leurs propriétaires ou sont en passe de l’être, grâce à ce mécanisme, dans les stations où opère l’exploitant des remontées mécaniques de Courchevel, La Tania et Meribel-Mottaret. C’est là que le concept a d’abord été testé. Une vingtaine de stations des Alpes du Nord ont dépuis adhéré à Affiniski. « Nous sommes désormais contactés par des stations des Hautes-Alpes et des Pyrénées qui désirent elles aussi déployer cet outil, financé par les cotisations versées les stations adhérentes, et auquel les propriétaires ont eux accès gratuitement », souligne Pascal Vie, gérant de la société Affiniski.
Aujourd’hui, ce dispositif vient aussi soutenir les acquéreurs d’un bien vieillisant et jamais ou plus loué, dans l’objectif de le rénover et le remettre sur le marché locatif.  Pour ce faire, l’entreprise lance un nouveau produit, baptisé Pack Invest by Affiniski, développé en partenariat avec le Crédit Agricole des Savoie et le groupe savoyard MG, spécialisé en gestion financière. Cette nouvelle offre consiste à proposer à un investisseur un bien à la vente, une proposition de rénovation et son chiffrage, une solution de financement du Crédit Agricole à des conditions préférentielles, et enfin, un accompagnement pour orienter l’acquéreur vers le régime fiscal le plus favorable. « Une optimisation fiscale complètement légale et qui profitera totalement au territoire montagnard », précise Marc Beggiora, pdg de MG.
« Ce nouveau produit, présenté à la vingtaine de stations adhérentes à Affiniski la semaine dernière, a été très bien perçu », témoigne Cyril Gouttenoire, le Monsieur Montagne du Crédit Agricole des Savoie.
Affiniski a aussi séduit les ESF et le Syndicat national des moniteurs de ski français. Et pour cause, leur activité dépend de la fréquentation touristique, ils ont donc intérêt à ce que leur station reste attractive. Du coup, certaine écoles devraient offrir l’hiver prochain des avantages exclusifs aux locataires dont le propriétaire a fait appel aux services d’Affiniski.

Pascal Vie espère qu’Affiniski permettra de remettre sur le marché une vingtaine d’appartements (100 lits environ) par station chaque année. « Ce qui est important, c’est l’effet d’entraînement qu’Affiniski impulse« , rappelle le sénateur Michel Bouvard, président de SSP, notant que ce dispositif arrive au bon moment puisque s’opére actuellement un renouvellement générationnel des propriétaires.

Quelques chiffres pour rappel :
10 millions de touristes fréquentent la montagne l’hiver
75% des résidences secondaires et des locations de meublés ont été construite avant 1990
Chaque année, de 1 à 5% des lits sortent du marché locatif
30 à 40% des 5 millions de lits touristiques des staitons françaises sont occupés moins de 4 semaines par an
Coût de la cotisation annuelle à Affiniski pour une station : de 5000€ à 15000€ annuel, en fonction du nombre de lits

 

- Advertisement -