Le Crédit Agricole des Savoie, soutien constant du monde agricole, et notamment de la filière laitière, est partenaire du Salon de l’agriculture de montagne de Bourg-Saint-Maurice depuis sa création en 2013. Pour la 3e édition de l’événement, du 16 au 17 août 2015, la banque verte est à nouveau au rendez-vous, représentée par les administrateurs de la Caisse Locale (son président  Bernard Arpin) et l’équipe de l’agence de Bourg-Saint-Maurice. Les explications de son directeur, Richard Pivier.

Actumontagne : Comment est né ce partenariat avec le Salon de l’agriculture de montagne ?
Richard Pivier : Il remonte à mon prédécesseur qui a soutenu la création du salon dès le départ. Le Crédit Agricole des Savoie joue un rôle essentiel auprès du monde agricole. Il est notamment le référent de la filière laitière et contribue à l’installation de 80%(1) des jeunes agriculteurs en Savoie. La part de marché de notre banque s’élève à 76%(2) sur la population des exploitants agricoles. Enfin, le Crédit Agricole des Savoie a développé une forte expertise auprès du monde de l’agriculture et de l’agroalimentaire, à travers un pôle dédié. Sa mission est d’accompagner ces acteurs face aux mutations en cours. Fort de tous ces éléments, il était naturel que nous soyons le partenaire privilégié du salon de Bourg-Saint-Maurice.

Actumontagne : Quel jugement portez-vous sur cet événement estival ?
RP : Avec près de 95 exposants et de nombreuses animations, c’est une très belle vitrine de l’agriculture de montagne, et de celle de la Savoie en particulier. Un secteur qui constitue l’un des piliers de l’économie du département. Manifestation très familiale se déroulant lors d’une des semaines les plus fréquentées de l’été, elle draine plus de 20 000 personnes. Des habitants de Bourg-Saint-Maurice et des environs, mais aussi beaucoup de touristes. Elle génère du lien social, les gens échangent et débattent de façon très courtoise et conviviale !

 © CADS

Actumontagne : Que proposez-vous sur votre stand ?
RP : Au-delà des renseignements que nous donnons sur nos produits et services bancaires, nous organisons diverses animations ludiques et pédagogiques. Lors de la première édition, les  apiculteurs du Rucher des Allobroges étaient présents sur notre stand avec une ruche, pour nous parler de leur passion. L’année dernière, nous avons diffusé un film sur le mutualisme, valeur chère au Crédit Agricole des Savoie. Le salon est l’occasion d’encourager nos clients à rejoindre les 271 000 sociétaires des 64 caisses locales qui forment notre Caisse Régionale. En devenant sociétaire, ils participent à la vie de leur banque, à sa gouvernance et à son développement. Comme les deux années précédentes nous distribuerons des ballons aux enfants. En 2014, nous en avons gonflé plus de 1000 !

Actumontagne : Reconduisez-vous cet été le concours de pesée de Beaufort, très populaire ?
RP : Ce jeu-concours a rencontré beaucoup de succès. L’an dernier, plus de 600 participants ont tenté de trouver le bon poids. Sept y sont arrivés et ont remporté leur part de Beaufort ! Nous nous sommes dit qu’il fallait innover cette année. Nous proposons donc un quiz sur l’agriculture locale. Les 15 bulletins gagnants seront tirés au sort et donneront droit à une visite privilégiée de la coopérative agricole de Bourg-Saint-Maurice, complétée par une séance de dégustation.

Propos recueillis par Sophie Chanaron

(1)    Source: Commission Départementale d’Orientations Agricoles 73 et 74 – 2014.
(2)    Source interne – 2015.

 © CADS

Promouvoir la vente directe

Le Crédit Agricole des Savoie est partenaire de « Bienvenue à la ferme », premier réseau national de vente directe et d’accueil à la ferme, animé par les Chambres d’agriculture. Une convention a été signée en 2014 permettant de faciliter l’accès des adhérents savoyards et haut-savoyards du réseau à ses solutions monétiques. Comment ? En leur accordant des offres préférentielles pour s’équiper en terminal de paiement par carte bancaire ou encore de modules de paiement sur Internet. Une façon pour la banque des agriculteurs de les encourager à s’investir dans l’agritourisme et à promouvoir les circuits courts. En Tarentaise, plusieurs exploitations et structures ont rejoint le réseau, dont la chèvrerie de Chavière à Pralognan-la-Vanoise ou la ferme de Lognan à Tignes. Des fermes témoins de la diversité de l’agriculture de montagne et qui ont en commun les valeurs portées par le réseau à la petite fleur : proximité, qualité, authenticité et convivialité. Idéal pour ramener à la maison les saveurs des vacances !

- Advertisement -