Du remodelage des pistes à l’installation de nouveaux distributeurs automatiques de forfaits, en passant par l’utilisation d’énergie 100 % renouvelable pour les installations, le domaine skiable d’Oz-Vaujany, relié à celui de l’Alpe d’Huez, a fait le plein de nouveautés cette saison. Florilège.

La retenue collinaire de l’Alpette a fait l’objet d’une mise en conformité, pour renforcer son niveau sécuritaire et environnemental. « Il a fallu baisser le niveau du lac de 3,50 m. Nous nous sommes retrouvés avec des résidus de roche concassée, de terre et d’herbe. Nous avons utilisé ces matériaux pour le remodelage de la partie finale de la piste rouge des Rousses », explique Fabien Duclot, le responsable des pistes à la SPL OZ-Vaujany, l’exploitant du domaine skiable. La grosse compression située au pied du dernier mur a ainsi pu être comblée, tout comme les petites montagnes russes du faux-plat sur lequel elle amenait.

10 000 m3 de neige de culture économisée

« Ce reprofilage permet aux skieurs de gagner en confort, avec une piste moins accidentogène, et aussi plus facile à entretenir. Avant, par endroits, il fallait près de 1,50 m de neige, à cause des trous. Désormais, 40 cm devraient suffire. On fait une économie de 10 000 m3 de neige de culture, soit à peu près l’équivalent d’une semaine de production. Nous pouvons démarrer plus rapidement la production de neige sur d’autres pistes, ce qui est très intéressant dans un contexte où les créneaux de froid sont parfois très restreints, et où il est impossible de faire tourner nos 600 enneigeurs simultanément», détaille Fabien Duclot.

La SPL s’est aussi équipée d’enneigeurs nouvelle génération, moins gourmands en air et permettant de démarrer la production à -3,5 °C, contre – 4 à -5°C pour les modèles plus anciens. Deux de ces nouveaux enneigeurs ont d’ailleurs été installés sur cette piste des Rousses, signe de l’importance de cette piste aux yeux des dirigeants de la SPL.

Le mur final de la piste bleue La Vaujaniate, a aussi été adouci, avec une largeur de piste quasiment triplée et une pente réduite de 58 à 36 %. « On a aussi mis du compost dans ce mur, afin d’avoir un départ d’engazonnement au printemps. Ce qui nous permettra, à l’avenir, d’avoir besoin de moins de neige pour que la piste soit skiable », précise Fabien Duclot.

Du côté des remontées mécaniques, on note la mise en place de sécurités enfants sur les garde-corps du télésiège de Montfrais et le relooking des deux cabines du deuxième tronçon du téléphérique de l’Alpette, qui ont passé la grande inspection réglementaire (après 25 ans de service, de même que le télésiège des Vallonnets).

Skier plus vert

La dimension environnementale n’a pas été oubliée, avec un nouveau contrat de fourniture d’énergie avec EDF, garantie 100 % renouvelable pour toutes les installations du domaine skiable. La réserve d’eau de l’Alpette a fait l’objet d’une rénovation complète, dans le but de produire mieux (la neige de culture) avec le moins d’impact possible sur le milieu naturel.

Un accès amélioré pour les handiskieurs

Le Snowheel, c’est le nom d’une plateforme roulante qui va permettre aux skieurs « assis » d’utiliser les télécabines et téléphériques de façon autonome, sans avoir à sortir de leur appareil et se transférer sur un fauteuil roulant. Trois appareils seront installés : au départ et à la gare intermédiaire du téléphérique de Vaujany ainsi qu’au départ de la télécabine de l’Alpette, à Oz. Par ailleurs, l’association Vitalyski va proposer  la mise à disposition gratuite d’un appareil Dualski et d’un snowkart aux écoles de ski d’Oz et de Vaujany.

 

Des distributeurs automatiques de forfaits

Deux nouveaux distributeurs automatiques de forfaits pointent leur nez cet hiver qui voit également la mise en place d’un nouveau forfait Tribu (achat sur le web uniquement), destiné aux groupes d’au moins 3 personnes, entre 5 et 71 ans, skiant au moins 6 jours consécutifs sur l’Alpe d’Huez Grand Domaine Ski. Il permet d’obtenir des réductions similaires au forfait famille, mais s’adresse à tous (groupes d’amis,etc). Sachez aussi que tout forfait acheté sur le site internet avec l’assurance Assur’Glisse, bénéficie gratuitement de l’option annulation. En cas d’empêchement de type médical par exemple, le forfait est remboursé au prorata de son utilisation.

Martin Léger

- Advertisement -