Il y avait foule hier pour la pose de la première pierre du futur site industriel de Poma à Gilly-sur-Isère, près d’Albertville. Une façon pour les élus et les acteurs économiques de la Savoie de saluer le choix du leader mondial du transport par câble d’installer dans le département cette unité de 70 000 m². Elle regroupera les activités de ses filiales Comag de Bourg-Saint-Maurice et de la Sacmi à Montmélian, ainsi que l’assemblage de ses futures éoliennes terrestres pour le marché français. Une nouvelle filière sur laquelle mise beaucoup l’industriel français, fondé en 1936 par l’ingénieur Jean Pomagalski, filiale depuis 2000 du holding italien HTI BV.

A terme, 150 personnes travailleront sur le site de Gilly-sur-Isère qui représente un investissement de 16 millions d’euros. Il ouvrira dans un an, au terme d’un chantier réalisé par des entreprises savoyardes, coordonnées par la société HTC Alpes.

Présentation de la maquette du futur site de Poma à Gilly-sur-Isère ©Actumontagne

Un engagement renforcé auprès de ses clients historiques
L’implantation du constructeur grenoblois de remontées mécaniques dans la zone industrielle de Terre Neuve s’explique bien sûr par la situation géographique de cette dernière, localisée au pied des plus grandes stations de montagne françaises, premiers clients de Poma. « Nous avions aussi besoin de plus de 100 000 m² pour ce projet ambitieux. Or, il n’y avait que cette zone de Gilly-sur-Isère qui offrait une telle surface foncière aussi stratégiquement placée », souligne Jean Souchal, président du directoire du groupe, dont 2/3 des effectifs sont en Rhône-Alpes pour des livraisons effectuées à plus de 60% à l’export.

Booster l’attractivité de Savoie Mont Blanc
Poma a également trouvé des élus locaux très attentifs, ayant su se regrouper et se mobiliser pour que son nouveau plan d’orientation industrielle baptisé Engage 2016, bénéficie aussi à Savoie Mont-Blanc. Parmi eux, un homme a largement oeuvré à la réussite de ce projet, Franck Lombard, vice-président du Conseil départemental de la Savoie, vice-président de la CoRAL, la communauté de communes de la région d’Albertville, par ailleurs pdg de la Société d’aménagement de la Savoie, en charge du développement des zones industrielles de Gilly-sur-Isère.
Ce projet industriel d’envergure est un facteur d’attractivité pour le territoire, au regard de la notoriété internationale du groupe Poma, fort de 8000 installations dans le monde. Les élus de Savoie Mont Blanc comptent bien qu’il entraîne d’autres implantations, avec à la clé, des emplois et une contribution économique territoriale (CET) à la hausse.

 

- Advertisement -