La Ville grandeur nature, projet de rénovation urbaine de la station de Chamrousse, fait partie des 16 lauréats de l’appel à projets Démonstrateurs industriels pour la ville durable, lancé par l’Etat en octobre dernier lors de la préparation de la COP21. Objectif de cet appel à projets national,  promouvoir et valoriser l’innovation urbaine.
Pour les porteurs du projet isérois, à savoir Chamrousse, Grenoble Alpes Métropole, la Communauté de Communes du Grésivaudan, la CCI et le Consortium Aktis, Egis, CEA, CEA, Orex…, cette distinction vient récompenser le travail engagé pour repenser le modèle de station de ski de Chamrousse, aujourd’hui obsolète.

©Aktis Architectes
Il vise à faire de la station qui surplombe Grenoble, théâtre des exploits de Jean-Claude Killy aux JO de Grenoble, la première SmartStation couplée à une métropole. Soit une destination touristique quatre saisons, en pointe sur le numérique et le développement durable (notamment avec le déploiement de sources alternatives d’énergie comme le photovoltaïque, le solaire thermique, chaufferie biomasse ou encore le transport par câble…) et cultivant sa proximité avec la vallée. A la clé, un modèle de station d’altitude original dans le paysage français et qui bénéficiera, selon les porteurs du projets, à l’ensemble de l’économie grenobloise.
« Le réaménagement de Chamrousse, la reconstitution des cœurs de la station, passent par une réflexion sur les fonctionnalités locales comme métropolitaines, et au-delà, une fabrication et une expérimentation des nouvelles urbanités dans une commune de montagne associée à une métropole », a commenté Philippe Cordon, lors de la remise du contrat par Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et d’Emmanuelle  Cosse,  ministre  du  Logement  et de  l’Habitat  Durable, le 25 mars dernier.
Pour mener à bien son dessein, Chamrousse va bénéficier d’un accompagnement de L’Etat pendant 5 ans, assuré par le réseau d’acteurs Vivapolis, et pourra aussi prétendre à certaines aides financières, au titre du programme d’Investissements d’Avenir.

 

- Advertisement -